Volvo Recharge : un concept car composé de divers matériaux écologiques

Tout récemment, Volvo a dévoilé un nouveau concept car : le Volvo Recharge. Et fait étonnant au sujet de celui-ci : la marque a expliqué qu’il était composé, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, de plusieurs matériaux respectueux de l’environnement.

Volvo Recharge : un habitacle riche en textiles écologiques

Eh oui! Pour la fabrication de son nouveau concept car, Volvo a choisi d’utiliser le plus de matériaux naturels, durables et recyclés possible. Pour l’intérieur de sa nouvelle création, la marque a ainsi déclaré avoir fait usage de laine suédoise. Plus précisément, elle a transformé cette laine en un tissu respirant et sans d’additifs. Elle est ainsi parvenue à obtenir un textile à la fois doux et chaud qu’elle a ensuite décidé d’utiliser pour les dossiers des sièges et la partie haute du tableau de bord de son véhicule.

Pour ce qui est des coussins des sièges, c’est un tissu écologiquement responsable (à base de fibres Tencel issues de la cellulose) que Volvo a choisi. Étant donné la résistance et la douceur de ce textile, elle s’en est alors aussi servi pour la partie supérieure des portes de son concept car. Pour le sol du Volvo Recharge, c’est vers une garniture constituée à 100 % de laine que la marque s’est tournée; un matériau qu’elle a également jugé judicieux d’utiliser au niveau des contre-portes de sa nouvelle automobile.  

À noter que dans son nouveau concept car, Volvo a par ailleurs utilisé un nouveau matériau qu’elle a elle-même mis au point à savoir : le Nordico. Elle alors indiqué qu’il s’agissait d’un matériau souple qu’elle avait conçu à partir de composants recyclés issus de forêts. Pour sa part c’est au niveau des dossiers des sièges, du volant et des appuie-têtes du Volvo Recharge que la marque intégré ce matériau dont l’empreinte carbone, a-t-elle souligné, était largement inférieure à celle du cuir (-74%).

>> A LIRE : Taxis à l’hydrogène : pour une circulation plus écologique à Paris

Des matériaux écologiques même à l’extérieur  

Des matériaux écologique, Volvo en a également utilisé pour l’extérieur de son nouveau concept car. Effectivement, elle a fabriqué les pare-chocs et les seuils de portes de ce dernier en composite de lin. D’après la marque ce matériau, obtenu en mélangeant de fibres de lin et d’autres composites, serait alors des plus solides et léger.

Au niveau des pneus du Volvo Recharge, il faut enfin savoir ceux-ci ont été fabriqué de telle sorte à ne contenir que matériaux non fossiles (94%). Si vous demandez pourquoi ces choix, eh bien, sachez que c’est parce qu’avec ce genre de matériaux, Volvo pense qu’elle pourra réduire l’impact carbone du cycle de vie de ses voitures. Plus précisément, elle espère que grâce à ces matériaux écologiques, l’empreinte carbone du cycle de vie de ses nouveaux modèles sera réduite de 80 % par rapport à celle d’une XC60 de 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.