Mouse-jacking : de nombreux modèles de voitures peuvent en être victimes

Votre voiture est un modèle récent et vous pensez qu’avec ses systèmes de sécurité, elle ne pourra jamais se faire voler ? Eh bien, détrompez-vous. En effet, selon le magazine UFC-Que-Choisir, aujourd’hui, nombreux sont les modèles de voitures qui peuvent être victimes de Mouse-jacking.

Le Mouse-jacking, qu’est-ce que c’est ?

Nous le savons tous, lorsque la technologie utilisée en matière d’automobile évolue, les voleurs essaient toujours d’adapter leurs méthodes. Ainsi, aujourd’hui, pour pouvoir commettre leur larcin, ces derniers disposent désormais d’une nouvelle technique à savoir : le Mouse-jacking. Pour rappel, cette pratique consiste à voler une voiture en la déverrouillant électroniquement. Il s’agit donc d’une technique de vol sans effraction.

Actuellement, il faut savoir que le Mouse-jacking est applicable sur les modèles de voitures les plus modernes. Effectivement, selon UFC-Que Choisir, bon nombre d’entre eux seraient hélas équipés d’un système de sécurité trop faible. Pour les voler, il suffit alors aux malfrats de servir d’un ordinateur et de logiciels. Ainsi, on peut aussi dire que le Mouse-jacking est également une sorte de vol par piratage informatique.

Comment les voleurs procèdent-ils ? 

En fait, pour voler un véhicule par la technique du Mouse-Jacking, plusieurs méthodes peuvent être utilisées. Les voleurs peuvent par exemple venir se placer à proximité leur cible et ensuite se servir d’un brouilleur d’ondes électronique. Ainsi, ils seront en mesure d’empêcher la fermeture de la voiture lorsque son propriétaire appuiera sur le bouton de sa clé, et de s’y introduire.

Une autre technique, consiste sinon à repérer le numéro de série de la voiture. Une fois celui-ci relevé, les voleurs pourront alors commander une clé chez un concessionnaire. Lorsque la clé sera en leur possession, ils n’auront alors plus qu’à s’introduire dans le véhicule afin de connecter leur PC portable à l’ordinateur de bord. Dès lors, grâce à leurs logiciels spécialisés, ils pourront reconfigurer les systèmes informatiques et démarrer le moteur.

Comment éviter un vol par Mouse-Jacking ?

A noter que depuis quelques années, cette technique du Mouse-Jacking représente une part croissante des vols de véhicules. Heureusement, pour s’en protéger, il existe quelques techniques. L’une d’entre elles consiste par exemple en l’utilisation d’une canne antivol bloque-volant. En effet, avec ce dispositif en acier, et fonctionnant avec un verrouillage à clé, vous pourrez bloquer le volant et ainsi empêcher le voleur de conduire la voiture, même celui-ci réussit à la démarrer.

>> A LIRE : Coupe-circuit de voiture : devriez-vous en installer un ?

Pour éviter un vol par Mouse-Jacking, vous pouvez aussi doter votre véhicule d’un système d’alarme. Afin de parer au vol par relais, pensez sinon à toujours ranger vos clés dans un étui spécialisé anti-ondes… Sachez enfin que quelques précautions vous permettront de réduire les risques d’être victime de ce type de vol. Parmi elles, le fait par exemple toujours vérifier, en actionnant la poignée, que la voiture a bien été verrouillée. Au lieu de la verrouiller en vous servant de la télécommande, préférez également vous servir de la clé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.