8 choses à savoir sur le remplacement de pare-brise

Si vous avez un pare-brise fissuré, nous vous conseillons vivement de le remplacer. Découvrez en effet 8 choses importantes à savoir au sujet du remplacement de pare-brise auto, de quoi ne plus vous faire hésiter quant au fait de confier cette tâche à un professionnel.

Le remplacement de pare-brise auto est une opération à ne pas prendre à la légère

Le saviez-vous ? Dans le classement des composantes de sécurité des voitures d’aujourd’hui, les experts en sécurité ont classé le pare-brise au troisième rang, après les ceintures de sécurité et les airbags. Effectivement, parmi les rôles de cette pièce figure notamment celui d’éviter que les occupants du véhicule ne soient éjectés hors de l’habitacle lors d’un accident.

En cas de remplacement de pare-brise auto, afin que cette pièce puisse assurer votre sécurité comme il se doit, il est donc essentiel que l’opération soit réalisée correctement. Celle-ci devra toujours se faire en respectant les normes de sécurité que les constructeurs automobiles ont établies et en utilisant les outils adéquats. C’est pourquoi, même s’il est tout à fait possible de réaliser un remplacement de pare-brise fissuré soi-même, il est préférable de confier cette tâche à des spécialistes du domaine.

En confiant le remplacement de votre pare-brise à des professionnels, vous aurez l’esprit plus tranquille. Effectivement si vous décidez de réaliser cette opération vous-même, il se pourrait que vous appliquiez trop de pression sur votre nouveau pare-brise. Dans ce cas, celui-ci pourrait se briser au cours de l’installation. Il se pourrait également qu’au contraire, vous n’appliquiez pas suffisamment de pression sur votre pare-brise. Résultat : il pourrait ne pas se coller correctement et devenir un danger pour vous au lieu d’assurer votre sécurité. De plus, aujourd’hui, nombreuses sont les compagnies d’assurance qui refusent de couvrir un pare-brise n’ayant pas été installé par un professionnel du verre automobile.

Cette opération doit se faire au plus vite

Votre pare-brise se compose de deux couches de verre. Entre ces dernières se trouve une couche intercalaire de plastique PVB. C’est grâce à cette couche de plastique que votre pare-brise ne vole pas en éclat quand celui-ci subit un impact. Attention toutefois, car, lorsque votre pare-brise est fissuré, cela veut dire qu’il n’y a plus de couche intercalaire de plastique PVB qui lui permet de tenir en place. Ne vous fiez donc pas aux apparences. Même si un pare-brise fissuré ne semble pas être fragile, au moindre choc qui provoquerait le déploiement des airbags, il pourrait complètement se briser.

Vous l’aurez compris. Un pare-brise fissuré peut véritablement constituer un danger pour votre sécurité en voiture. Si c’est votre cas, pensez donc à agir au plus vite. Allez rapidement voir un spécialiste en bris de glace afin de lui demander d’effectuer soit un remplacement soit une réparation de votre pare-brise.

Remplacement de pare-brise auto : une intervention rapide

Sachez qu’en cas de remplacement de votre pare-brise, vous n’aurez plus qu’à attendre deux heures maximum pour pouvoir repartir avec votre véhicule. De plus, si vous avez besoin d’aller quelque part, le temps de l’intervention, la plupart des spécialistes du domaine pourront mettre un véhicule de prêt à votre disposition. En général, ce service sera gratuit. Vous pourrez en profiter en présentant simplement votre permis de conduire le jour l’intervention. Bon à savoir : aujourd’hui, vous pourrez demander à la plupart des spécialistes du remplacement de pare-brise de venir chez vous afin d’intervenir sur votre véhicule.

Le remplacement de pare-brise n’est pas tout le temps obligatoire

Si votre pare-brise a subi un impact, il n’est pas obligatoire de le remplacer. Dans certains cas, une simple réparation peut en effet suffire. Pour rappel, vous devrez absolument procéder à un remplacement de pare-brise si celui-ci a subi un impact ayant causé une fissure de plus de 30 cm. Effectivement, avec le temps, cette fissure pourrait s’aggraver et provoquer la casse totale de votre pare-brise. Dans le cas d’une large fissure, n’acceptez jamais une réparation. Quoi que l’on vous dise, retenez que dans ce cas de figure, une réparation ne permettra jamais d’empêcher que votre pare-brise se casse à la suite à un choc important.

Si la fissure se situe dans votre champ de vision, vous devrez également remplacer votre pare-brise. Même chose si ce dernier a subi des impacts à moins de deux centimètres du détecteur de pluie. S’il y a plus de trois impacts sur votre pare-brise, son remplacement sera également nécessaire. Hormis ces cas, une réparation sera envisageable. En d’autres termes, vous pourrez demander à ce qu’un spécialiste répare votre pare-brise en cas d’impact léger si la taille de l’impact est inférieure à celle d’une pièce de 2 euros et s’il ne se trouve pas dans votre champ de vision. Même chose si l’impact se situe à plus d’une dizaine de centimètres des bords du pare-brise.

Votre assurance peut prendre en charge le changement de pare-brise de votre auto

Si vous faites remplacer votre pare-brise par un spécialiste agréé par votre assurance, l’intervention pourra être prise en charge par cette dernière. Pour cela, il faudra toutefois que vous ayez souscrit la garantie bris de glace. En ce qui concerne la franchise, celle-ci pourra également vous être offerte. Pour être sûr que vous ne devrez pas vous en acquitter, le mieux sera toutefois de toujours bien relire votre contrat.

Vous êtes libre de choisir le professionnel à qui confier le remplacement de votre pare-brise

Il y a encore quelques années de ça, les assureurs avaient le pouvoir de décider chez quel spécialiste du remplacement de pare-brise leurs assurés devaient se rendre. Aujourd’hui toutefois, les choses ont changé. La loi Hamon est en effet apparue et avec elle, la liberté pour les assurés de choisir le professionnel à qui confier le remplacement de leur pare-brise. Pour rappel, la loi Hamon stipule que « tout contrat d’assurance souscrit au titre de l’article L.211-1 mentionne la faculté pour l’assuré, en cas de dommage garanti par le contrat, de choisir le réparateur professionnel auquel il souhaite recourir. Cette information est également délivrée, dans des conditions définies par arrêté, lors de la déclaration du sinistre. « 

Notez donc que grâce à la loi Hamon vous avez désormais la possibilité de choisir votre spécialiste du remplacement de pare-brise auto. Il faudra simplement que celui-ci figure dans la liste des réparateurs reconnus par la Chambre des métiers. Malgré cela, il reste toutefois recommandé de toujours choisir un professionnel agréé par votre compagnie d’assurance. Effectivement, le cas échéant, vous pourriez vous retrouver à perdre beaucoup de temps et d’énergie à devoir effectuer des formalités administratives.

À souligner également que depuis le 3 décembre 2020, les assureurs ont perdu leur droit de vous demander d’avancer le coût des réparations de votre véhicule. Si votre assureur vous le demande, n’hésitez donc pas à lui répondre par la négative. Selon l’arrêté du 29 décembre 2014, dès la déclaration de votre sinistre auprès de votre assureur, celui-ci devra vous informer de la possibilité de vous adresser au garage de votre choix pour effectuer les réparations nécessaires. S’il le fait par voie orale, il devra par la suite vous faire parvenir cette information via un SMS ou un mail.

Ne pas remplacer votre pare-brise pourrait vous coûter très cher

L’article R316-3 du Code de la route stipule que « tout acte susceptible de réduire les normes de sécurité ou les conditions de transparence sur le pare-brise est puni d’une amende prévue pour les infractions de la 4e classe ». Si vous roulez avec une voiture dont le pare-brise est fissuré, en cas de contrôle routier, vous pourriez donc écoper d’une amende d’un montant de 375 euros. Retenez ceci : un pare-brise fissuré peut réduire votre visibilité sur la route. De plus, s’il y a des impacts ou une grosse fissure sur votre pare-brise, la rigidité de la structure de votre véhicule pourrait s’en retrouver compromise.

Pare-brise fissuré non remplacé : risques d’immobilisation de votre véhicule

En cas de contrôle technique, sachez qu’une large fissure ou plusieurs éclats sur votre pare-brise peuvent conduire à l’immobilisation de votre véhicule. Il en est ainsi depuis le renforcement du CT en 2018. Certains dommages sur votre pare-brise pourront également vous amener à devoir faire une contre-visite. Rappelez-vous que si le contrôle technique note une anomalie sur votre pare-brise, vous serez dans l’obligation d’y remédier dans les 24 heures.

Vous l’aurez dons compris, votre pare-brise fait partie des dispositifs de sécurité les plus importants. Il a pour rôle de vous protéger des intempéries et des débris, mais également de diminuer les risques que vous subissiez des blessures graves en cas d’accident. Si vous devez remplacer votre pare-brise, préférez donc toujours faire appel à un professionnel. Vous pourrez ainsi avoir la garantie que l’installation se fera dans les règles de l’art et qu’après cela, elle pourra assurer correctement ses missions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.