Apple Car : une voiture électrique 100% autonome ?

Il n’y a pas si longtemps, une note rédigée par Adam Jones (analyste de Morgan Stanley Auto & Shared Mobility), avait fait comprendre que les rumeurs selon lesquelles l’Apple Car serait une voiture électrique 100% autonome pouvaient être fondées. Pour quelles raisons ? Tout de suite plus de détails.

3,6 milliards de dollars, cela en dit long sur les intentions de la marque

Eh oui ! Si l’on se réfère à la note d’Adam Jones, il se pourrait que l’Apple Car puisse être une voiture électrique capable de se passer entièrement d’une intervention humaine pour la conduite. Pour cause, dans cette note adressée à des investisseurs, cet analyste avait notamment expliqué que l’investissement déclaré par la firme pour la conception de cette voiture était colossal (3,6 milliards de dollars) et que cela voulait tout dire…

Effectivement, si l’on y pense, pour quoi Apple investirait-elle une pareille somme dans la conception d’une voiture si ce n’était pas pour proposer quelque chose d’aussi extraordinaire qu’un véhicule sans volant et donc 100% autonome ?

En tout cas, d’après Adam Jones, la marque n’entrerait certainement pas sur le marché automobile avec un véhicule qui impliquerait une intervention humaine dans le processus de conduite. Pour cet analyste, une voiture Apple avec un volant serait en effet comme « un iPhone avec des boutons physiques » soit, complètement dépourvu d’intérêt et contraire à ce que la marque a toujours aimé faire, à savoir : proposer des choses différemment des concurrents. Aussi, l’on peut donc très bien s’attendre à ce qu’avec son Apple Car, la firme de Cupertino devienne la première à mettre sur le marché un véhicule 100% autonome, électrique et connecté.

Apple : bientôt un concurrent pour Tesla ?

Toujours selon Adam Jones, l’objectif d’Apple avec son Apple Car serait de proposer un véhicule beaucoup plus fiable, performant et intelligent que ceux actuellement proposés par Tesla. Normal donc que la firme de Cupertino n’ait pas lésiné sur les moyens… Toutefois seront-ils suffisants pour lui permettre d’atteindre cet objectif ?  Pour l’heure, difficile de savoir. D’ailleurs, il ne faut pas non plus oublier que du côté de Tesla, l’on est déjà bien avancé en matière de véhicules autonomes.

>> A LIRE : Millionième Tesla : on vous en dit un peu plus à son sujet

Qui plus est, nul ne sait encore si l’Apple Car pourrait rencontrer le succès. En effet, à ce jour, Apple n’est vraiment connu que pour ses smartphones, ordinateurs et autres gadgets. Quoi qu’il en soit, Adam Jones estime que deux scénarios pourraient être possibles. Le premier serait que la marque entre timidement sur le marché, ce qui pourrait lui faire gagner de 2 à 5% de part de marché. Le second serait qu’elle fasse une entrée plus fracassante, ce qui lui permettrait de rapidement s’accaparer une part de marché de 25 à 30%. Bien sûr, pour le moment, ce ne sont là que des hypothèses. Pour savoir si l’Apple Car sera vraiment une voiture électrique 100% autonome, il faudra attendre que son constructeur veuille bien nous en dire plus à son sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.