Renault Mégane E-Tech Electric : elle doit beaucoup à la Zoé

Aujourd’hui, la Renault Mégane E-Tech Electric peut se vanter d’avoir un moteur à la fois léger et compact. Elle peut aussi se targuer d’avoir des batteries beaucoup plus fines. Mais saviez-vous que sans la Zoé elle n’en serait pas là?

Eh oui! Si actuellement, la Renault Mégane E-Tech Electric profite de tous ces avantages, c’est grâce à l’expérience que la marque au losange a accumulé depuis qu’elle a lancé la Zoé. Vous vous en souvenez ?  C’était il y a 10 ans… Au cours de ces 10 années, il est à rappeler que Renault a mis à jour sa citadine électrique trois fois. Des recherches et du travail pour rendre la Zoé toujours plus performante,  il y en a donc eu. Et tout cela n’aura pas été vain puisqu’aujourd’hui, c’est en grande partie grâce aux données que la marque a pu rassembler dans sa quête de la Zoé ultime qu’elle a pu finir par mettre au point sa Mégane E-Tech Electric : une compacte des plus prometteuses.

Renault Mégane E-Tech Electric : un moteur léger et compact, mais puissant

Rappelons que sur la Mégane électrique nous retrouverons un moteur à rotor bobiné qui ne pèsera que 145 kg (transmission comprise). Le poids de ce moteur a pu être réduit de 10 % par rapport à celui de la Zoé. Ses dimensions ont aussi été revues à la baisse. Toutefois, malgré cela, il sera des plus performants étant donné qu’il sera capable de développer de 130 à 218 ch. Son couple lui, sera de 250 Nm.

Sur cette Renault Mégane E-Tech Electric, les batteries seront également beaucoup plus fines. Plus précisément, leur épaisseur a pu être réduite de 40 % par rapport à celles de la Zoé. Elles seront intégrées au plancher du véhicule et abritées par un isolant phonique.

À bord de cette Mégane E-Tech Electric le confort devrait ainsi être au rendez-vous. La position de conduite désormais moins haute y contribuera à coup sûr, tout comme le fait que ses batteries soient désormais refroidies par eau et non plus par air.

À noter que les accumulateurs de cette Mégane électrique supporteront des charges en courant continu, jusqu’à 130 kW. Pour info, il s’agira de batterie de 40 ou 60 kWh de chez LG Chem.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.