Voiture hybride rechargeable : que faut-il savoir à leur sujet ?

Vous en avez assez de payer toujours plus cher pour votre carburant et pour remédier à cela, vous envisagez d’acheter une voiture hybride rechargeable ? Dans ce cas, avant de vous lancer, découvrez tout ce qu’il convient de savoir au sujet de ces voitures disposant à la fois d’un moteur thermique et électrique.

Une voiture hybride rechargeable, qu’est-ce que c’est exactement ?

Une voiture hybride rechargeable ou PHEV est en fait une voiture dotée d’un moteur thermique et d’un moteur électrique. Pour alimenter son moteur électrique, elle est équipée d’une batterie.

Comme son nom l’indique, il est possible de recharger la batterie d’une telle voiture. Cela peut alors se faire soit par freinage régénératif ou tout simplement en la branchant via un câble à une prise.

Le MINI Countryman Hybride rechargeable est un exemple de véhicule hybride rechargeable. Pour sa part, ce modèle dispose d’un moteur TwinPower Turbo à l’avant (sous le capot) et d’un moteur électrique à l’arrière. Avec son bloc essence 3 cylindres 1,5 litre de 125 chevaux et son moteur électrique de 95 chevaux, il dispose au total de 220 chevaux. Et avec sa batterie de 10 kWh, il est capable de parcourir jusqu’à 51 km (cycle normalisé) en mode électrique pur.

À noter que ce genre de véhicule peut se mouvoir en mode 100 % électrique. Il peut aussi fonctionner en faisant usage de ses deux moteurs. Ainsi une voiture hybride rechargeable offre la possibilité de se déplacer au quotidien sans devoir forcément utiliser de l’essence, du gasoil ou de l’électricité uniquement.

Quelle est l’autonomie d’une voiture hybride rechargeable ?

Pour ce qui est de l’autonomie d’une hybride rechargeable, celle-ci dépendra toujours de la capacité de sa batterie. Toutefois, il faut savoir qu’en général, en mode 100% électrique, une hybride rechargeable pourra parcourir entre 30 et plus de 100 km selon les modèles.

En quoi ce genre de véhicule est-il intéressant ?

Ce qui rend une voiture hybride rechargeable intéressante, c’est surtout le fait qu’elle permette à ses utilisateurs de profiter à la fois des avantages d’une motorisation thermique et d’une motorisation électrique. En effet, dans les faits, une telle voiture permettra à ses usagers de se déplacer à la fois sans limites, juste en remplissant le réservoir d’essence ou de gasoil, et d’aller partout, sans polluer, juste en activant leur mode 100% électrique.

Face à la hausse des prix des carburants, opter pour une voiture hybride rechargeable pourrait ainsi s’avérer des plus judicieux. Même chose si vous souhaitez ne plus être victime des restrictions de circulation touchant les véhicules à moteur thermique.

N’oubliez cependant pas ceci. À l’achat, une hybride rechargeable vous coûtera plus cher qu’une microhybride – c’est-à-dire un modèle dont le moteur thermique ne permet pas la recharge de la batterie électrique. Elle sera également plus coûteuse qu’une voiture équivalente à moteur thermique.

Rassurez-vous toutefois. Pour amortir le prix de votre voiture hybride rechargeable, vous n’aurez qu’à la conduire le plus souvent possible en mode 100% électrique ou hybride. Par ailleurs, sachez que si vous souhaitez vraiment acquérir ce genre de véhicule, vous pourrez compter sur l’aide de l’État.

Pour finir, sachez qu’en achetant une voiture hybride rechargeable, vous pourrez obtenir un bonus écologique de 1 000 euros. Pour en savoir plus à ce sujet, rendez-vous ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.