Permis de conduire abîmé : faut-il le changer ?

Comme vous le savez, pour pouvoir conduire votre véhicule, vous devez obligatoirement disposer d’un permis. Mais saviez-vous que pour être valable, celui-ci devait rester en bon état et lisible ? Si ce n’est pas le cas du vôtre alors, découvrez dans les lignes qui suivent les différentes étapes à suivre en cas de permis de conduire abîmé.

Permis de conduite détérioré : que faire ?

Après une longue période d’utilisation, votre permis peut finir par devenir illisible. Tombé par inadvertance dans une flaque d’eau, lavé en même temps que le pantalon dans lequel il a été oublié, il peut aussi arriver que vous vous retrouviez, bien malgré vous, avec un permis de conduire détérioré. Or, si vous vous retrouvez dans cette situation et que vous vous faites contrôler, sachez que vous avez toutes les chances de vous faire sanctionner. En effet, dans ce cas, c’est d’une amende de 135€ pour usage de permis invalide dont vous pourriez écoper.

Pour vous éviter tout problème, vous devez donc réaliser un duplicata de votre permis de conduire abîmé. Il s’agira en fait d’une copie de votre ancien permis. Celui-ci sera reproduit à l’identique, avec chaque information vous concernant. Le nombre de points y sera bien évidemment reporté. Pour les permis de catégorie C, pour les poids lourds, et les permis D pour transport de plus de 8 passagers, notez juste que la fin de validité ne changera pas. Un prolongement pourra toutefois vous être accordé, à condition de joindre à votre demande un certificat médical favorable.

En demandant un duplicata de votre permis de conduire, notez également que vous en obtiendrez un en polycarbonate. Vous pourrez ainsi dire adieu à votre bon vieux papier rose. Vous aurez alors moins de mal à conserver votre permis en bon état. Sa falsification sera également plus difficile étant donné que pour répondre aux normes de sécurités de l’Union européenne, les nouveaux permis ont tous été équipés d’une piste magnétique destinée à empêcher les fraudes.

Demande de duplicata de permis : comment procéder ?

Pour remplacer votre permis de conduire abîmé, sachez que vous n’avez plus besoin de vous déplacer en préfecture. Il suffit désormais que vous fassiez une demande en ligne. En effet, tout comme les services de carte grise, depuis novembre 2017, ceux liés au permis de conduire ont été dématérialisés. Aujourd’hui, votre demande pourra donc se faire sur le site de l’ANTS ou Agence des Titres Sécurisés.

Notez toutefois que vous aurez aussi la possibilité de faire appel à des professionnels qui se chargeront de toutes les démarches nécessaires à votre place. En choisissant cette option, ces derniers s’occuperont de toutes les vérifications concernant vos pièces. Ils vous permettront aussi de suivre votre demande et vous fourniront votre attestation provisoire. Pour rappel, ce document vous permettra de vous déplacer en voiture en toute légalité, le temps que vous receviez le duplicata de votre permis de conduire abîmé.

Attention : si vous choisissez de faire appel à des professionnels pour réaliser vos démarches, veillez toujours à ne vous adresser qu’à ceux ayant été agréés et habilités par l’État.

Remplacer son permis abîmé : de quels documents aurez-vous besoin ?

Pour effectuer votre demande de duplicata, voici ce qu’il vous faut :

  • Le permis de conduire en question
  • Une pièce d’identité valide
  • Un justificatif de domicile
  • Une photographie avec signature numérique

Pour cette dernière pièce, il s’agira d’une photo d’identité que vous pourrez prendre dans une des cabines agréées « démarches ANTS ». Il vous sera également possible de l’avoir en faisant appel à un photographe professionnel. Vous devrez alors y joindre votre signature via un écran tactile. Celle-ci sera transmise par la suite au ministère de l’Intérieur, après quoi vous obtiendrez un code qu’il ne vous restera plus qu’à saisir lors votre demande d’un nouveau permis.

À noter qu’à la fin de votre demande en ligne, vous devrez vous acquitter des frais (25€) par carte bancaire. Une fois votre dossier validé, il sera transmis à l’imprimerie nationale. C’est elle qui se chargera alors d’émettre votre nouveau permis de conduire. Celui-ci devrait vous être livré à votre domicile au bout de 2 mois maximum.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.