Mercedes Classe A 2022 : quels changements après son restylage?

Plus que quelques mois et nous pourrons enfin découvrir la Mercedes Classe A 2022. En attendant, voici déjà tout ce que l’on sait au sujet de son restylage.

Après 4 ans de carrière, la Mercedes Classe va donc bientôt faire peau neuve. Il était temps, surtout face à des concurrentes telles que l’Audi A3 et la BMW Série 1. Outre sa robe, elle mettra aux gouts du jour sa connectivité ainsi que ses motorisations, de quoi gagner en modernité et devenir un peu plus respectueuse de l’environnement.

Pas de gros changements esthétiques pour cette Mercedes Classe A 2022

Eh oui! Étant donné qu’elle se vend plus que bien en Europe, la marque à l’étoile a décidé que sur le plan esthétique, elle ne modifierait que très peu sa Classe A 2022. Ainsi, sur cette cuvée 2022, à l’avant, l’on retrouvera le même style ayant toujours caractérisé ses optiques et sa calandre. Toutefois, sur ce modèle, l’on pourra désormais profiter de nouvelles LED de jour et de projecteurs dotés des dernières innovations de la marque en matière de technologie matricielle.

Comme sur la dernière Classe C, la calandre de cette Mercedes Classe A 2022 sera remplie d’étoiles. Et pour parfaire sa face avant, elle se présentera avec des boucliers redessinés différemment selon les niveaux de finition.

Au niveau de flancs, rien ne changera vraiment, si ce n’est le design des jantes. Même chose à l’arrière où l’on ne retrouvera que des feux doté de nouvelles LED horizontales. Sur cette Mercedes Classe A 2022 l’on retrouvera donc les même bumpers arrière que sur les modèles actuels avec juste quelques différences au niveau de la partie où se trouvent les sorties d’échappement et les diffuseurs.

Que des changements mineurs à l’intérieur

Si la Classe A occupe la tête des ventes dans le segment des compacts premiums en Europe, c’est aussi parce que son intérieur plait. Pour ce qui est de l’habitacle de cette Classe A 2022, Mercedes a donc également décidé de ne revoir que très légèrement sa copie. De ce fait, à l’intérieur de cette Classe A restylée, les plus grosses nouveautés se résumeront à un volant à 6 branches, (comme celui Classe C) et à une mise à niveau du système d’infodivertissement MBUX 2.

Coté motorisations, il y a de fortes chances ayons droit à une micro-hybridation 48 V. Si c’est effectivement le cas, alors, il est fort probable que tous les blocs (essence et diesel) soient concernés.

Pour l’heure le full-électrique, ne semble pas encore être programme. Toutefois, du côté de la variante hybride rechargeable 250e l’on peut s’attendre à quelques améliorations de l’autonomie zéro émission. Qui sait, peut-être qu’elle pourra faire aussi bien que la nouvelle Classe C PHEV et ses 80 à 100 km d’autonomie. Même chose au niveau des performances.

L’on peut également espérer que les variantes AMG, voient leur puissance augmenter. Cela serait des plus apprécié, notamment sur la 45 S. Pour rappel le 4-cylindres turbocompressé de cette version délivre actuellement 421 chevaux. Pour l’heure, c’est est encore loin de la puissance offerte par la nouvelle Audi RS3 (450 chevaux).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.