Gestes interdits au volant : en voici 3 qui pourraient vous coûter cher

Le saviez-vous : il est interdit de se maquiller, de boire ou de manger, ou encore de fumer tout en conduisant. Ces 3 gestes interdits au volant pourraient vous coûter cher, alors, attention…

Se maquiller au volant

Eh oui, se maquiller au volant fait partie des gestes interdits au volant. Si vous vous faites prendre à le faire, vous pourrez être sanctionné. Au menu : une amande de 75 euros , mais aussi un retrait de 3 points sur votre permis. Vous n’avez pas eu le temps de vous maquiller pour aller au travail ou à votre rendez-vous ? Avant de le faire au volant, réfléchissez-y donc à 2 fois.

Boire ou manger

Vous pensiez que vous pouviez le faire ? Eh bien, détrompez-vous. Effectivement, comme le fait de se maquiller, manger ou boire au volant pourrait aussi vous coûter 75 euros et 3 points en moins sur votre permis. Et attention, cela sera pire s’il s’agit d’alcool… Sur votre trajet, si vous avez un petit creux, faites-vous donc une raison. Attendez d’arriver à destination pour savourer votre petit casse-croûte.

>> A LIRE: Points de permis de conduire : Les infractions qui vous en feront perdre le plus

Fumer aussi ?

Eh oui, fumer au volant est aussi passible d’une amande. Toutefois, ici elle ne sera pas de 75 euros mais plutôt de 35. Si un mineur vous accompagne, ce sera 68 euros. Attention, vous pourrez être encore plus sévèrement puni si vous jetez votre mégot par la fenêtre. En effet, la loi est claire à ce sujet : « Les automobilistes surpris à jeter sur la route leur mégot, peuvent être verbalisés d’une amende de 135 euros par les agents assermentés… ».

Bon à savoir sur ces gestes interdits au volant

Sachez que le code de la route n’interdit pas particulièrement de se maquiller, de manger ou de fumer au volant. Cependant, il ne faut pas oublier que ces gestes peuvent parfois entraîner un défaut de maîtrise du véhicule, raison pour laquelle, dans certains cas, les forces de l’ordre n’hésiteront pas à vous sanctionner. D’ailleurs, elles vous le rappelleront peut-être, selon le code de la route, article R. 412-6 : « tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.