Roue galette : Quelques conseils à suivre pour votre sécurité

Si suite à une crevaison, vous devez conduire avec une roue galette, voici quelques conseils à suivre pour assurer votre sécurité.

Une roue galette, qu’est-ce que c’est ?

Pour rappel, une roue galette est une roue de secours. Vous la reconnaîtrez au « T » (pour temporaire), inscrit aux côtés de ses dimensions, sur le flanc de son pneu. Elle se distinguera également de par sa taille. Effectivement, comparée aux roues déjà montées sur votre véhicule, celle-ci sera plus petite et plus fine.

Avec une roue galette, faites attention à votre vitesse !

Si vous devez conduire avec une roue galette, ne dépassez jamais les 80km/h. En effet, en raison de sa structure et de ses dimensions, celle-ci ne pourra supporter des vitesses élevées. En outre, sachez que son utilisation affectera la maniabilité et la stabilité de votre véhicule. Ainsi, si vous devez rouler avec, il faudra que vous redoubliez de vigilance. Soyez encore encore plus prudent si devez emprunter des routes sinueuses, dégradées, humides ou enneigées.

>> A LIRE: Comment conduire en toute sécurité pendant l’hiver ?

Faites aussi attention à la distance à parcourir

Ne l’oubliez pas : étant donné que la roue galette est une roue de secours temporaire, en plus de ne pas supporter des vitesses élevées, elle ne supportera également pas d’être utilisée sur de longues distances. En général, vous pourrez conduire avec une roue galette sur 100 km. Si vous estimez qu’une distance plus importante sera à parcourir avant de trouver un garage ou d’arriver chez vous, ne prenez donc aucun risque. Faites plutôt appel une dépanneuse.

Attention également à ne jamais monter 2 roues galettes sur votre auto. Effectivement, cela affectera encore plus sa stabilité et sa maniabilité. Enfin, avant d’utiliser votre de secours, pensez à toujours vérifiez que sa pression de gonflage est suffisante. En effet, il faut savoir que pouvoir tenir le plus longtemps possible, celle-ci devra toujours être gonflée à la pression la plus haute recommandée pour les différentes combinaisons de tailles de roue/pneumatique. Si votre voiture est une voiture de tourisme, assurez-vous ainsi d’avoir une pression de 4.2 bar minimum.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.