Points de permis de conduire : Les infractions qui vous en feront perdre le plus

Vous le savez certainement, si vous avez commis une ou des infractions routières, vous pouvez perdre des points de permis de conduire. Mais quelles sont les infractions qui vous feront perdre le plus de points ? Aujourd’hui, on vous éclaire à ce sujet.

Pour rappel, le retrait de points de permis de conduire est une procédure automatique basée sur un barème précis. Ainsi, le nombre de points qu’on peut vous retirer est fonction de la gravité de l’infraction que vous avez commise. Vous pouvez donc perdre 1, 2, 3 ou 4 points de permis selon l’infraction routière constatée. Toutefois, sachez que sur votre permis à 12 points, vous ne pouvez perdre que 8 points maximum en une seule fois. Effectivement, le nombre maximum de points qu’on peut vous retirer pour une infraction est de 6. Dans le cas où vous auriez cumulé plusieurs infractions en une fois, ce nombre passe à 8.

Vous l’aurez compris, certaines infractions vous coûteront plus de points que d’autres. Voici donc celles qui vous feront perdre 6 points… Surtout, évitez de les commettre.

Les infractions entraînant un retrait de 6 points de permis de conduire :

Pour commencer, il y a les infractions liées à l’alcool et aux stupéfiants. Si votre taux d’alcoolémie est supérieur à 0.5g/litre de sang, 6 points vous seront retirés. (Attention : pour les jeunes conducteurs, c’est 0.2g/l). Ensuite, il y a la conduite après usage de stupéfiants. Même chose pour un refus de se soumettre à un dépistage de drogue ou du taux d’alcoolémie.

Viennent ensuite les infractions liées à la vitesse. Vous perdrez 6 points de permis de conduire en cas d’excès de vitesse supérieur à 50 km/h. Il en sera de même pour le transport ou l’utilisation de détecteurs de radars. Par ailleurs, sachez que 6 points pourront être retirés de votre permis en cas de refus de priorité à un piéton (passage à niveau, zone piétonne, etc…). Eh oui, depuis septembre 2018, cette infraction coûte elle aussi 6 points, au lieu de 4 auparavant.

Pour une entrave à la circulation, une conduite avec de fausses plaques d’immatriculation ou un défaut volontaire de plaques, vous perdrez là encore 6 précieux points. Ce sera aussi le cas pour les fausses déclarations. Enfin, parmi les crimes et les délits, un retrait de 6 points sera appliqué en cas d’homicide. Pareil en cas blessures causées à un tiers et ayant entraîne une interruption de travail de plus de 3 mois. Pour conduite malgré une suspension du permis de conduire et un délit de fuite, ce sera également 6 points en moins. Bien sûr, un retrait de point pourra s’accompagner d’une amende, et d’autres sanctions, selon l’infraction commise…

NB : La perte de points de permis de conduire est effective, seulement après le paiement de l’amende.  Ainsi, comptez quelques semaines avant le retrait effectif de vos de points dans le Fichier National des Permis de Conduire ou FNPC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.