Bougies d’allumage auto : Comment les changer ?

Les bougies d’allumage auto sont des composantes essentielles du système d’allumage d’un moteur à essence. Ce sont elles qui délivrent l’étincelle nécessaire au déclenchement la combustion du mélange air-essence. Si elles sont défaillantes, il faut donc les changer. Aujourd’hui justement, on vous montre comment procéder à cette opération.

Le rôle des bougies d’allumage auto

Pour rappel, les bougies d’allumage auto sont composées de deux parties. Il y a la supérieure, celle connectée par le fil haute-tension à la bobine et l’autre partie qu’on appelle culot. C’est le culot qui se visse dans la culasse. C’est au niveau de cette partie qu’on retrouve l’électrode générant l’étincelle. Comme dit précédemment, cette étincelle est celle qui provoque la combustion du mélange air-essence. De sa qualité dépend donc la force de la combustion, la puissance et la souplesse d’un moteur.

Pourquoi changer les bougies d’allumage ?

Lorsqu’une ou des bougies d’allumage sont défaillantes, cela peut entraîner une perte de puissance du moteur. Cela peut également occasionner une augmentation de la consommation de carburant. Le moteur peut aussi devenir plus polluant. C’est donc pour éviter toutes ces choses qu’il faut changer des bougies d’allumage auto défaillantes.

Quand les changer?

Si votre véhicule présente les symptômes cités ci-dessus, cela peut être le signe qu’il faut procéder au changement des bougies. Toutefois, il faut également savoir que ces composantes doivent être remplacées au bout d’un certain nombre de kilomètres. Selon les préconisations du constructeur, cela peut varier de 30.000 à 60.000 km. Pour savoir quand changer vos bougies d’allumage auto, vous pouvez donc vous référer au carnet d’entretien de votre véhicule. A noter alors que si un remplacement s’impose, il faudra toujours remplacer toutes les bougies. Pour quoi ? Tout simplement pour éviter un déséquilibre d’allumage.

Comment changer des bougies d’allumage auto ?

Changer des bougies d’allumage auto est une opération que vous pouvez réaliser vous-même. Pour ce faire, vous aurez besoin d’une clé à bougie et d’un jeu de cales d’épaisseur. Munissez-vous également d’une soufflette. Une caisse à outils complète sera toujours la bienvenue.

Pour commencer, si votre moteur est encore chaud, laissez-le refroidir. Une fois le moteur froid, débranchez la borne négative de la batterie. Quand vous aurez débranché la borne négative, vous pourrez poursuivre en dégageant l’accès aux bougies. Selon les cas, vous devrez démonter un cache, le collecteur d’admission, le boîtier de filtre à air ou d’autres composants… Servez des outils de votre caisse pour procéder au démontage de ces éléments.

NB : Une fois cette première étape réalisée, il pourra y avoir plusieurs cas de figure.

Vous avez des fils branchés à vos bougies ? Dans ce cas, ne tirez pas dessus. Saisissez plutôt les bougies par le capuchon en caoutchouc qui les recouvre. Utilisez alors vos doigts ou une pince pour vous faciliter la tâche. Quand vous retirerez un fil, marquez-le. Cela vous aidera à ne pas vous tromper lors du montage de la nouvelle bougie. Maquez par exemple « 1 » sur le premier fil pour vous souvenir qu’il était branché au 1er cylindre et ainsi de suite…

Vos bougies d’allumage sont sans fil mais avec bobine d’allumage à rampe ? Dans ce cas, débranchez le connecteur de la bobine. S’il s’agit de bougies sans fil mais avec une bobine par bougie (crayon), débranchez les connecteurs un par un et retirez ensuite la bobine. En gardant votre clé à bougie bien droite, desserrez alors la bougie. Continuez et terminez de desserrer à la main avec la rallonge de clé à bougie.

>> A LIRE: Les bougies d’allumage, comment les nettoyer.

Installer vos nouvelles bougies

Avant la pose de vos nouvelles bougies, plusieurs précautions sont à prendre. Tout d’abord, assurez-vous que celles-ci sont identiques à celles que vous venez de retirer. Vérifiez ensuite la partie en porcelaine. Il ne doit y avoir ni cassure, ni fissure. Une fois cela fait, vérifiez l’écartement de l’électrode à l’aide de votre jeu de cales d’épaisseur. Il faudra alors peut-être le réduire. Effectivement, les bougies neuves sont par défaut réglées sur un écartement maximum. Avant d’installer vos nouvelles bougies, procédez également au nettoyage des orifices d’accueil. Pour ce faire, servez-vous de votre soufflette.

Pour l’installation, commencez à la main en vous aidant de la rallonge de la clé à bougie. Attention alors à toujours placer la bougie bien droite avant de commencer à serrer. Terminez enfin en serrant un peu plus fort avec votre clé. Remontez ensuite selon les cas, la bobine, ou les fils, en suivant le marquage que vous avez réalisé auparavant. Et voilà, il nous reste plus qu’à démarrer votre véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.