Installation de bornes de recharge pour véhicule électrique en copropriété : Les démarches à suivre

Vous habitez un logement collectif et pour la nouvelle année, vous avez prévu d’acquérir une voiture électrique? Dans ce cas, voici des informations importantes qui vous permettront de procéder plus facilement à l’installation de bornes de recharge pour véhicule électrique en copropriété.

Votre droit à la prise

Aujourd’hui, il faut savoir que les logements collectifs nouvellement construits ont l’obligation de pré-équiper 10% de leurs parkings clos et couverts, afin que ceux-ci puissent accueillir des dispositifs de charge pour véhicules électriques. Malheureusement ce n’est pas des logements collectifs anciens. Si vous résidez dans un de ces vieux logements, sachez toutefois que vous pourrez toujours installer une borne de recharge sur votre place parking. Pour ce faire, il suffira que vous fassiez valoir votre droit à la prise. Effectivement, depuis le 1er novembre 2014, ce droit, permet à n’importe quel particulier de demander l’installation d’une borne de recharge pour véhicule électrique sur sa place de parking. Les locataires, tout comme les propriétaires peuvent le faire valoir.

Les étapes à passer pour l’installation de bornes de recharge pour véhicule électrique en copropriété

Avant de pouvoir procéder aux travaux, sachez cependant que vous devrez passer par plusieurs étapes. La première sera de chercher un spécialiste auprès duquel vous pourrez obtenir un devis pour l’installation de bornes de recharge pour véhicule électrique en copropriété. Si vous êtes locataire, il faudra ensuite que vous informiez votre propriétaire. Vous devrez alors le faire par lettre recommandée avec demande d’avis de réception. De la même manière, votre syndic de copropriété devra aussi être informé. Si vous êtes propriétaire, la lettre devra directement être envoyée au syndic. Dans les deux cas, retenez qu’elle devra toujours comprendre une description détaillée des travaux. Devra également y figurer : un plan ou un schéma de l’installation prévue. Une fois envoyée, si le syndicat ne répond pas, au bout de 6 mois, vous pourrez considérer que leur réponse est favorable. Vous pourrez alors entamer les travaux, qui seront à vos frais.

Rassurez-vous, le coût de l’installation de votre borne pourra être amorti. En effet, sachez que le programme européen « Advenir », offre par exemple une prime pouvant aller jusqu’à 960 euros HT par point de recharge individuel en résidence collective. Dans le cas de bornes à usage collectif, cette somme pourra même grimper jusqu’à 1660 euros HT. Pour en savoir plus à ce sujet, rendez-vous ici. Enfin, sachez que si vous souhaitez obtenir un devis rapidement, ou en savoir plus sur les différentes possibilités qui pourront s’offrir à vous, des spécialistes du domaine, à l’instar de Bornes Solutions seront toujours disponibles. N’hésitez donc pas à prendre contact. Ils pourront également vous donner de précieux conseils dans le cadre de votre projet d’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques en copropriété.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.