Voyants qui s’allument sur le tableau de bord : que faire ?

Vous l’avez certainement remarqué : au moment où vous démarrez votre voiture, les témoins du tableau de bord s’allument pendant quelques secondes. Rassurez-vous, cela est parfaitement normal. En effet, si ces voyants s’allument, c’est pour vous faire savoir qu’ils fonctionnent correctement… Lorsque vous roulez, il peut cependant arriver qu’un ou plusieurs de ces témoins restent allumés. Dans ce cas, il faudra vous inquiéter. Effectivement, certains voyants qui s’allument sur le tableau de bord et qui ne s’éteignent pas signifient que votre voiture a un problème. Pour éviter tout dommage, ou un accident, il faudra alors que vous agissiez au plus vite…

Les réflexes à avoir en cas de témoins d’alarme allumés

Si ce sont des témoins d’alarme qui s’allument pendant vous roulez, il est fortement recommandé de vous arrêter. En effet, si c’est par exemple le voyant moteur qui s’allume, cela pourrait vouloir dire qu’il y a un problème au niveau de votre catalyseur. Celui-ci pourrait être en train de surchauffer. Dans ce cas, vous devrez immédiatement couper votre moteur et faire appel à un dépanneur pour amener votre voiture chez un mécanicien. Effectivement, rouler malgré cette surchauffe pourrait entraîner la destruction de cette pièce. Pire, cela pourrait finir par provoquer un incendie.

Lorsque le voyant moteur s’allume, cela peut aussi signifier que votre moteur a un problème l’empêchant de fonctionner de manière optimale. Il se pourrait que ce problème soit mécanique. Celui-ci pourrait aussi provenir d’une simple défaillance au niveau d’une sonde ou d’un capteur.

Dans tous les cas, le fonctionnement du calculateur sera affecté par ces anomalies, ce qui pourrait notamment entraîner une augmentation de vos émissions de polluants. Là encore, faites en sorte d’amener rapidement votre véhicule chez un mécanicien, afin que celui-ci puisse chercher et trouver la cause du ou des voyants qui s’allument, puis résoudre les problèmes.

Bon à savoir : vous pouvez faire le diagnostic vous-même

Avant d’amener votre véhicule chez un mécanicien, si vous souhaitez connaître la cause exacte des voyants qui s’allument sur le tableau bord, vous pouvez vous procurer une valise de diagnostic. Cet appareil vous permettra d’analyser les données des différents calculateurs électroniques de votre voiture. Grâce à lui, vous pourrez aisément identifier le ou les codes d’erreur et connaître leur signification.

À noter que pour effectuer des diagnostics de votre véhicule vous-même en cas de panne, vous pouvez choisir entre une valise de diagnostic auto multimarque ou une valise monomarque. Si vous avez plusieurs voitures et qu’elles sont de différentes marques, optez pour le premier type de valise. Choisissez par exemple la valise iCarsoft EU Pros. Celle-ci vous permettra de faire des diagnostics sur quasiment toutes les marques de voitures (Citroën, Dacia, BMW, Mercedes Benz, Audi, Opel, Peugeot, Renault…). Avec cet appareil, vous pourrez réaliser un diagnostic complet (moteur, ABS, airbag, électronique, climatisation…). Vous pourrez également lire et effacer des codes défauts, en plus d’éteindre certains voyants…

Vous n’avez qu’une voiture? Ou alors, vous en possédez plusieurs de la même marque ? Dans ce cas, optez pour une valise de diagnostic monomarque. Vous l’aurez compris, il s’agira d’un modèle spécifique à un constructeur. Si vos voitures sont des Peugeot, procurez-vous par exemple l’iCarsoft CP V1.0. Cette valise vous permettra d’effectuer un diagnostic de tous les systèmes, qu’il s’agisse d’une 106, d’une 206, ou d’une 3008…

Pour notre part, nous vous recommandons toutefois d’opter dès le départ pour une valise multimarque. Ainsi, si un jour vous changez de véhicule, vous n’aurez plus besoin d’acheter un autre appareil. Avec une valise multimarque, vous pourrez d’ailleurs venir en aide plus facilement à vos proches ou à votre entourage au cas où leurs voitures auraient elles aussi besoin d’un diagnostic.

Que faire si les témoins d’alerte clignotent ?

Si ce sont des témoins d’alerte qui s’allument, effectuez également un diagnostic au plus vite. En effet, lorsque ces voyants de couleur orange s’allument, c’est pour signaler une anomalie pouvant être plus ou moins sérieuse. Grâce à un diagnostic, vous pourrez rapidement savoir d’où vient le problème, et dans certains cas y remédier vous-même. Effectivement, s’il s’agit par exemple du voyant correspondant à la pression des pneus, sachez que celui-ci peut s’allumer suite à une permutation de vos pneumatiques et si la pression a été modifiée. Pour l’éteindre, il suffira que vous effectuiez une réinitialisation l’ordinateur de bord : une opération que vous pourrez faire en vous référant au livret technique de votre voiture.

En revanche, si suite au diagnostic que vous avez effectué grâce à votre valise, vous constatez que le problème est plus grave (l’ABS ne fonctionne plus, défaillance de la direction assistée, dysfonctionnement des airbags, problème de dépollution…), faites appel à un professionnel. Surtout, n’attendez pas. En effet, si l’allumage d’un voyant d’alerte n’est pas suivi d’une panne immédiate, gardez en tête que le dysfonctionnement signalé pourrait rapidement s’aggraver. En agissant au plus vite, vous pourrez donc éviter des réparations coûteuses.

Le cas des témoins de signalisation

Pour ce qui est des témoins de signalisation (feux de position, désembuage de lunette, préchauffage…) rassurez-vous, le fait qu’ils s’allument n’a rien d’alarmant. Effectivement, si ces derniers s’allument d’une couleur bleue ou verte, c’est tout simplement pour vous permettre de savoir que les équipements ou options de votre véhicule sont en marche. Pour ces témoins, cela signifie donc que c’est lorsqu’ils ne s’allumeront pas que vous devrez vous inquiéter. Dans le cas du voyant de préchauffage par exemple, cela pourrait vouloir dire qu’il y a un dysfonctionnement au niveau de votre relais de préchauffage.

Utiliser la valise de diagnostic en cas de doute

À noter cependant que sur certains modèles de voitures, ce voyant peut s’allumer ou se mettre à clignoter en dehors du démarrage. Cela pourrait alors indiquer d’autres problèmes, pas toujours forcément liés au préchauffage. Pour connaître la cause précise de l’allumage de ce témoin, vous pourrez également faire usage d’une valise de diagnostic auto. Une fois le problème identifié, vous pourrez le signaler à votre mécanicien qui pourra directement le solutionner.

Vous l’aurez compris, l’utilisation d’un tel appareil vous permettra de gagner du temps. Cela vous permettra aussi de faire des économies. Pour cause, si vous identifiez à l’avance les problèmes affectant votre véhicule, le coût de la main-d’œuvre pourra être réduit. Fini également les factures gonflées avec des problèmes pouvant parfois être inventés par des garagistes peu scrupuleux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.