Véhicules autonomes : un transport de passagers, bientôt sans opérateurs de conduite

Une phase de tests de véhicules autonomes et totalement électriques est prévue très prochainement dans nos villes. Leur mise en circulation pour le transport de passagers pourrait suivre d’ici peu.

De nos jours, la conduite autonome est déjà une réalité chez certains constructeurs. Certaines lignes de métro y ont recours et l’ont déjà intégré au quotidien des utilisateurs de leurs services. Pour ce qui est du transport urbain, elle en est encore à un stade expérimental. Expérience qui pourrait néanmoins porter ses fruits d’ici très bientôt.

>> A LIRE : Renault EZ-ULTIMO : La limousine électrique et autonome du futur

La région parisienne, plus précisément  le site industriel d’Ariane Group, est actuellement le site où se déroulent cette expérimentation. En collaboration avec Transdev, l’acteur français Easy Mile y a mis en service des navettes de transport autonomes. Destinées au transport de passagers en milieu urbain, elles sont totalement électriques et ne nécessitent pas la présence d’un opérateur de conduite à leur bord. La phase de test s’étalera sur trois ans. Les premiers essais effectifs seront réalisés en mars 2021. L’opérationnalisation se fera quant à elle d’ici 2022.

Véhicules autonomes : Une expérience grandeur nature pour les navettes EZ10

Dénommées EZ10, les sujets de ce projet sont des véhicules autonomes qui seront présentés sous forme de navettes de transport de passagers. Elles comprennent 12 places et exploitent le logiciel robotique Français Robosoft. Elles seront testées sur un trajet de deux kilomètres.

Le site d’Ariane Group a été choisi spécifiquement, car il regroupe tous les critères représentatifs d’une agglomération. Il est considéré comme une simulation des futures villes où les navettes desserviront. Ces dernières y seront soumises à des aléas réels tels que les confrontations avec les piétons, les ronds-points et les intersections, ou encore les véhicules stationnés. Toutes les conditions y seront réunies pour perfectionner les services qui seront fournis. De quoi nous transporter dans un futur digne des sciences-fictions, et qui n’est donc plus bien loin.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.