Réglementation relative aux plaques d’immatriculation : petit rappel

Aujourd’hui, nous allons revenir sur la réglementation relative aux plaques d’immatriculation. Effectivement, il ne faut pas oublier que ces plaques doivent avoir des caractéristiques précises et que leur pose doit toujours se faire dans le respect de plusieurs règles.

Les caractéristiques obligatoires que doivent avoir les plaques d’immatriculation

Pour rappel, hormis les véhicules de travaux publics, tous les véhicules à moteur doivent être dotés de plaques d’immatriculation. Pour les 2 roues et les remorques une seule plaque suffit. Celle-ci doit être placée à l’arrière. Pour tous les autres véhicules, 2 plaques sont nécessaires. Une plaque doit être placée à l’avant et une autre à l’arrière.

La réglementation relative aux plaques d’immatriculation est claire : celles-ci doivent toujours être réalisées par un professionnel. Aussi, pour faire faire vos plaques d’immatriculation, adressez-vous uniquement à un garagiste, ou à un fabricant de plaques reconnu. De cette manière, vous serez sûr d’avoir des plaques homologuées.

En effet, une plaque d’immatriculation, en plus de porter le numéro qui est inscrit sur la carte grise de votre véhicule devra aussi afficher le numéro d’homologation. Elle devra en outre avoir des dimensions précises. Les éléments la constituant devront eux aussi être disposés de manière réglementaire, sans quoi, la plaque serait considérée comme étant non conforme. Dans ce cas, son utilisation pourrait entraîner une sanction à savoir : une amende pouvant aller jusqu’à 750 €.

Par ailleurs, sachez qu’une plaque d’immatriculation devra toujours être en bon état. Le numéro d’immatriculation qui y est inscrit devra toujours être parfaitement lisible. Le cas échéant, il faudra absolument que vous les remplaciez. Pour les couleurs, celles-ci sont également codifiées. Ainsi, pour les plaques FNI, la plaque avant devra avoir des numéros noirs sur fond blanc. Pour celle placée à l’arrière les numéros devront être noirs sur fond jaune. S’il s’agit de plaques SIV, les chiffres devront être noirs sur fond blanc, que ce soit pour la plaque avant ou arrière.

Réglementation relative aux plaques d’immatriculation : la pose

Pour ce qui est de la pose, sachez que la réglementation relative aux plaques d’immatriculation spécifie que les fixations de ces dernières doivent être inamovibles. Une plaque d’immatriculation devra donc toujours être fixée à l’aide de rivets. Elle ne devra ni être visée ni collée à la carrosserie du véhicule. Et attention, les rivets devront toujours être de la même couleur que la zone du support sur laquelle ils seront placés. Rassurez-vous : si vous faites faire vos plaques par des professionnels, les rivets pourront vous être fournis gratuitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.