Protéger votre moto tout terrain: nos conseils

De nos jours, les motos tout terrain sont pensées pour être des plus solides. Toutefois, en cas de chute et de chocs importants, il peut toujours arriver qu’elles s’abîment. Envie de protéger votre moto tout terrain contre d’éventuels dégâts? Suivez ce petit guide…

Protéger votre moto tout terrain, oui, mais quelles parties?

L’échappement, les carters et le bas moteur sont autant de parties de votre moto que vous pouvez protéger. Comment? Tout simplement en y installant un accessoire de protection adapté.

Les protections pour votre échappement

Pour protéger votre échappement des chocs, vous pouvez y installer une protection en carbone. Avec ce genre de protection, votre échappement sera entièrement isolé. Sachez toutefois qu’une protection en carbone aura un léger inconvénient. Elle coûtera assez cher et sera aussi plus cassante. Si le prix de cette protection vous rebute, optez plutôt pour une protection souple. Avec ce type de protection, votre échappement sera protégé des impacts légers. Gardez néanmoins en tête qu’en cas de chocs importants, une protection souple n’empêchera pas que la force d’impact soit transmise à votre échappement. Ici, le choix vous appartient. À vous de choisir la protection idéale en fonction de votre pratique.

>> A LIRE : Moto-cross : vos enfants peuvent apprendre à en faire en colonie de vacances!

Les protections pour vos carters

Sur de nombreux modèles de motos tout terrain, les carters sont aujourd’hui fabriqués en aluminium. Ils sont de ce fait plus légers, mais pas toujours des plus résistants. En cas de chocs violents, il se pourrait ainsi qu’ils s’abîment. Pensez donc également à les protéger en y installant des protections pour carters.

Si votre budget le permet, installez une protection pour carter aussi bien du côté embrayage que du côté allumage.

Les protections pour le bas de votre moteur

Le bas du moteur de votre moto tout terrain est une partie très exposée aux chocs. Il faut donc que vous le protégiez comme il se doit. Pour ce faire, rien de plus simple. Installez-y tout simplement un sabot.

À noter que pour le bas de votre moteur, vous pouvez installer soit un sabot classique soit un sabot extrême. Si vous le pouvez, choisissez plutôt la deuxième option. En effet, un sabot extrême sera plus long qu’un sabot classique et offrira donc une protection largement plus efficace au bas de votre moto. En outre, en plus de protéger cette partie de votre moto des chocs, il la protègera aussi des saletés.

Bref, aujourd’hui, pour protéger votre moto tout terrain, il vous suffira d’y installer les accessoires cités ci-dessus. En plus de ces derniers, pensez également à équiper votre moto de protections pour radiateurs, pour disques de frein et pour fourche. De cette manière, en cas de chute ou lorsque vous vous aventurerez sur des terrains très accidentés, vous réduirez considérablement les risques que votre deux-roues subisse des dommages graves.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.