Liquide de frein moto : la méthode pour procéder à son changement

La procédure à suivre pour changer votre liquide de frein moto

Le saviez-vous : les qualités d’un liquide de frein moto diminuent au fil du temps, et non des kilomètres. Ainsi, si ce liquide date de trop longtemps, le résultat peut être un freinage qui devient difficile, voire même inefficace. Pour votre sécurité, il est donc recommandé de changer de liquide de frein moto tous les 2 ans. Pour ce faire, voici comment il faudra procéder.

Rassurez-vous, remplacer un liquide de frein moto n’est pas si compliqué. Pour le faire correctement, commencez par vous munir des outils suivants :

  • Un tournevis cruciforme
  • Une clé plate
  • Une seringue

Vous aurez également besoin de gants en caoutchouc, de chiffons et d’un tuyau transparent. Bien sûr, il vous faudra un bidon de liquide de frein neuf. Vous aurez aussi besoin un bidon vide ou une bouteille, afin de pouvoir recueillir votre ancien liquide de frein moto. En plus de tout cela, achetez un collier de serrage et du nettoyant pour freins. Pour vous faciliter la tâche, une béquille sera aussi la bienvenue.

Une fois que vous aurez tout ce qu’il faut, mettez votre moto sur sa béquille et positionnez le guidon de manière à ce que le maître-cylindre soit placé bien à l’horizontal. Prenez alors la bouteille ou le bidon vide et retirez son bouchon. Dans ce dernier, percez un petit trou. Celui-ci servira à faire passer le tuyau transparent. Attention, veillez à ce que le trou ne soit pas trop grand. Il faudra juste que le tuyau puisse y passer mais qu’il ne puisse pas en sortir facilement. Pour cela, servez-vous du collier de serrage. Placez le du coté intérieur du bouchon pour qu’une fois serré il retienne bien le tuyau.

Une fois cela fait, prenez les chiffons protéger votre moto. Un liquide de frein étant très corrosif, pour éviter des dommages sur votre peinture il faudra que vous recouvriez bien toutes les zones à risque. Lorsque votre moto sera protégée, vous n’aurez plus qu’à ouvrir le bocal de liquide de frein avec votre tournevis. Retirer alors le couvercle et le joint d’étanchéité pour ensuite les nettoyez. Après cela, utilisez la seringue pour aspirer le liquide usagé. Lorsque le bocal sera totalement vidé, essuyez-le avec un chiffon propre.

La méthode pour purger vos freins

Lorsque vous aurez fini de bien nettoyer le bocal, vous pourrez y verser délicatement votre nouveau liquide de freine moto. Quand le bocal sera rempli, ôtez alors le capuchon de la vis de purge situé à côté de l’étrier. Prenez ensuite la bouteille (ou le bidon) dont vous aurez percé le bouchon pour faire passer le tuyau, et après avoir enfoncé l’autre extrémité du tuyau autour de la vis de purge, posez-la au sol. Il faudra maintenant que vous appuyiez sur le levier de frein et que vous desserriez ensuite la vis de purge avec votre clé plate. Avant que le levier n’arrive en butée, serrez à nouveau la vis et lâchez le levier. Après cela, actionnez le plusieurs fois jusqu’à ce qu’il redevienne dur. Vous devrez recommencer l’opération  jusqu’à ce que vous constatiez que le nouveau liquide, plus clair que l’ancien, coule enfin dans le tuyau transparent.

Attention : lors de la purge, il faudra toujours qu’il y ait du liquide de frein moto dans le bocal. Le cas échéant, de l’air pourrait entrer dans votre circuit. Dans ce cas, il faudra alors que vous purgiez le maître-cylindre, sans quoi votre système de freinage risquerait de devenir beaucoup moins sûr. Il faudra également que vous vous n’assuriez qu’il n’y ait aucune bulle d’air dans le tuyau transparent auquel cas, il faudra alors que vous recommenciez la purge. Si tout est OK, vous n’aurez plus qu’à refaire le niveau une dernière fois. Remettez alors du liquide de frein dans le bocal puis, refermez-le en replaçant le joint d’étanchéité suivi du couvercle… Et voilà, vous savez maintenant comment remplacer un liquide de frein moto. Il ne vous reste donc plus qu’à nettoyer votre bocal et l’étrier de frein avec votre nettoyant pour freins.

A noter que pour être sûr de bénéficier d’un freinage optimal, il faudra que vous vérifiiez régulièrement l’état de votre liquide de frein. Lorsque celui-ci commencera à devenir marron, cela sera le signe qu’il faudra de nouveau le remplacer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.