Grenadier : le nouveau Defender, selon le milliardaire Jim Ratcliffe

Losrqu’on veut qu’une chose soit bien faite, mieux vaut la faire soi-même… C’est surement ce que s’est dit le milliardaire anglais Jim Ratcliffe lorsque celui-ci a décidé de concevoir son propre 4×4, à savoir, le Grenadier.

Un autre descendant du Land Rover Defender

Comme vous le savez, un nouveau Land Rover Defender a récemment vu le jour. Cependant, aux dernières nouvelles, dans son pays d’origine, celui-ci n’a pas vraiment réussit à faire l’unanimité. Pour cause, pour certains, il avait perdu de sa rusticité originelle. Pour d’autres, aux vues de ses usages, il était devenu un peu trop raffiné…

Jim Ratcliffe à la rescousse avec son Grenadier

Heureusement, pour tous ceux qui ne l’avaient pas trop aimé, un homme, à savoir Jim Ratcliffe, a décidé d’agir. Eh oui, ce milliardaire anglais, ayant fait fortune dans la pétrochimie, s’est dit qu’il allait créer une nouvelle version du 4×4. Et aujourd’hui, bonne nouvelle. Avec l’aide de quelques-uns des meilleurs industriels du secteur, celui-ci est parvenu à atteindre son objectif. Ainsi, un autre descendant du Land Rover Defender a pu naître. De quoi surement en ravir plus d’un.

Nicht umsonst hängt das Ersatzrad von außen an der vertikal geteilten Heckklappe und nicht ohne Grund gibt’s eine Leiter aufs Dach

Baptisé Grenadier, l’engin a été dessiné par Toby Ecuyer. Il s’agit d’un designer ayant déjà été à l’origine de plusieurs yachts de grand luxe. Son industrialisation elle, a été assurée par la société autrichienne Magna Steyr. Eh oui, celle-là même qui avait déjà assemblé des véhicules célèbres tels que l’Aston Martin Rapide… Pour ce qui est de sa production, pour l’heure, celle-ci serait à encore l’étude. Toutefois, de ce qu’on sait, il se pourrait bien qu’elle se fasse dans l’usine smart d’Hambach, ayant été cédée par Mercedes. Ainsi, ce Grenadier, propulsé par des motorisations essence et diesel BMW associées à une boîte automatique à huit rapports ZF pourrait être commercialisé fin 2021. Et qui sait, peut-être qu’avec ses formes, rappelant beaucoup plus celles des anciens Defender, il pourra rencontrer le succès ayant jusque-là fait défaut à la version actuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.