Changement de filtre à particules : Quand et comment le faire ?

Aujourd’hui, sur les véhicules diesels modernes, vous retrouverez toujours ce qu’on appelle un filtre à particules. La mission de cette pièce ? Réduire les émissions de particules fines, composées d’hydrocarbures et cancérigènes pour l’homme, contenues dans les gaz d’échappements. Hélas, il faut savoir qu’au fil du temps, comme la grande majorité des pièces, ce filtre fini par s’user. Lorsque cela arrive, sa fonction de filtrage n’est alors plus optimale. Or, lorsque cette pièce ne fonctionne plus correctement, cela peut engendrer de nombreux problèmes au niveau du moteur. C’est pour éviter ces problèmes qu’il faut donc procéder un changement de filtre à particules, et ce, dès que des symptômes d’usures apparaissent. Mais quels sont ces symptômes et comment changer cette pièce ? On vous en dit tout de suite plus…

Les symptômes d’usure du filtre à particules

Comme dit précédemment, la mission d’un filtre à particule est de faire baisser les émissions de particules fines d’un véhicule. Pour ce faire, cette pièce stocke donc ces particules générées par la combustion du moteur. Elle les brule ensuite afin de les élimer. A force de répéter ce processus, un filtre à particule fini toutefois par s’user. Voici alors les symptômes d’usure les plus courants.

  • Une augmentation de l’émission de fumées noires
  • Un moteur qui s’étouffe ou cale
  • Une augmentation de la consommation de carburant
  • Une perte de puissance ou de couple
  • Une hausse du niveau d’huile moteur

Si vous remarquez l’un ou plusieurs de ces problèmes, cela sera le signe que votre filtre ne fonctionne plus de manière optimale. Cela pourra également vouloir dire qu’il est HS. Dans ce cas, vous devrez alors procéder à un changement de filtre à particules. Faites-le au plus vite afin que d’autres problèmes plus graves ne surviennent au niveau de votre moteur. A noter que sur certains véhicules, vous pourrez être informé de la nécessité de procéder à un changement de filtre à particules. Cela pourra être via un témoin qui s’allumera sur le tableau de bord ou alors un avertissement affiché sur l’écran multifonction.

Comment procéder à un changement de filtre à particules ?

Si votre filtre à particules est HS, sachez que vous pourrez procéder vous-même à son remplacement. Attention toutefois car lors d’un changement de filtre à particules, de nombreuses précautions seront à prendre, comme par exemple le fait d’uniquement installer un filtre adapté au véhicule. Effectivement, si vous installez un filtre quelconque, cela aura de mauvaises conséquences. Ces dernières se remarqueront plus tard lors de la vérification des gaz d’échappement. Pour éviter tout désagrément, pensez ainsi à toujours vérifier la comptabilité du nouveau filtre avec votre voiture. En général, vous trouverez toujours des informations à ce sujet sur emballages des produits des producteurs connus.

Une fois le bon filtre en votre possession, voici comment procéder :

  • Pour commencer, surélevez votre voiture. Si vous avez une plate-forme élévatrice, cela sera l’idéal.
  • Il faudra ensuite que vous localisiez le filtre à particules. En général, vous le retrouverez au niveau du tuyau d’échappement, à proximité du moteur. Pour le trouver plus facilement, songez à vous référer au carnet d’entretien de votre voiture.
  • Lorsque vous aurez trouvé le filtre à particule, il faudra dévisser les vis et /ou les boulons le maintenant en place.
  • Une fois les fixations enlevées, retirez le filtre.
  • Il ne vous restera alors plus qu’à monter votre nouveau filtre et à remettre en place les fixations que vous aviez précédemment enlevées.
  • Resserrez bien les vis et les boulons puis, vérifiez que plus rien ne bouge.
  • Lorsque vous serez sûr que tout est bon, vous pourrez redescendre votre voiture.
  • L’étape finale sera alors de vérifier que votre nouveau filtre à particule fonctionne correctement, Pour cette dernière vérification, faites rouler votre voiture pendant environ 15 minutes.

A noter que pour le test, le mieux sera d’aller sur une autoroute afin de pouvoir rouler à vitesse élevée. Lorsque vous roulerez, vérifiez alors le témoin de votre filtre à particules. Si celui-ci s’éteint, cela voudra dire que vous aurez réussi votre changement de filtre à particules.

Faire changer votre filtre à particules par des pros

Si vous avez peur de ne pas réussir votre changement de filtre à particules ou que vous ne disposez pas des outils nécessaires, dans ce cas, vous pouvez toujours choisir de confier cette tâche à un professionnel. Si vous optez pour cette option, sachez alors que l’opération ne durera quelques heures. Effectivement, un professionnel, en plus de ses connaissances et de son expérience, disposera des bons outils ; de quoi vous garantir un travail rapide, et surtout efficace. De plus, aujourd’hui, vous n’aurez aucun mal à trouver garagiste qui pourra procéder au remplacement de votre filtre. Rendez-vous tout simplement sur la toile et vous pourrez choisir parmi de nombreux garages dont certains seront surement à proximité de chez vous.

Avant de choisir un garagiste, nous vous conseillons cependant de faire une comparaison des tarifs proposés. En effet, les prix pour remplacer le filtre à particules de votre voiture peuvent varier d’un garage à l’autre. Il n’est également pas le même pour toutes les marques et modèles. Pour effectuer cette comparaison rapidement et facilement, songez alors à faire usage d’un comparateur en ligne. Vous verrez, en quelques clics seulement vous pourrez comparer plusieurs garages et trouver les meilleurs prix. A noter par ailleurs qu’en plus des tarifs, vous pourrez avoir accès de nombreuses autres informations sur ces garages. Eh oui, leurs horaires d’ouvertures, leur localisation, ou encore l’avis des autres internautes sur ces derniers pourront vous être communiqués.

Derniers petits conseils :

Après un changement de filtre à particules, pour augmenter sa durée la durée de vie de ce denier, pensez à rouler au moins une fois par mois sur une autoroute et à plus de 3 000 tr/min. N’oubliez également pas de procéder à un décalaminage régulier. Vous ne le regretterez pas. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.