Voiture d’occasion : comment réussir son achat en 5 points ?

Acheter une voiture d’occasion est pour de nombreuses personnes, un excellent moyen d’acquérir le véhicule souhaité à peu de frais. Cela n’a aucune importance qu’il s’agisse d’un premier achat ou d’un remplacement de voiture. Cependant, la joie d’avoir fait une bonne affaire peut laisser place à la déception quelque temps plus tard. La voiture pourrait ne pas être adaptée aux besoins, ou présenter des défaillances. Voici 5 points à respecter pour réussir son achat de voiture d’occasion.

1.      Bien définir le budget


Avant de se rendre sur les sites de vente voiture occasion, il est recommandé de définir le budget à investir. La consommation de carburant peut être plus ou moins conséquente selon le modèle de voiture d’occasion choisi. Cela engendrera aussi des frais d’entretien importants, sans oublier l’assurance. Tout cela doit être budgétisé avant d’envisager l’achat d’un modèle particulier de véhicule d’occasion.  

Soyez donc raisonnable à cette étape, et ne vous laissez pas séduire par la voiture de vos rêves.

2.      Choisir le modèle adapté

Acheter une voiture d’occasion doit être un projet bien pensé pour ne pas se laisser aller aux envies du moment. Le modèle à choisir doit correspondre :

  • À vos besoins ;
  • À votre budget ;
  • À vos charges familiales ;
  • Etc. 

Lorsque vous ne conduisez pas beaucoup, il vaut mieux ne pas aller vers les véhicules diesel. Une berline compacte ne sera pas adaptée à une famille avec des enfants. Le célibataire peut bien se passer d’un gros 4×4 qui ne servira qu’à frimer. En somme, pensez bien le projet et allouez un budget selon vos capacités. C’est ce qui vous permettra de choisir le modèle le plus adapté selon ces critères. Soyez toujours raisonnable quant à ce point pour ne pas regretter votre achat.

3.      Choisir le profil du vendeur


Vous aurez principalement le choix entre le vendeur particulier ou professionnel qui souhaite vendre sa voiture d’occasion. Le professionnel a la particularité de faire réviser les voitures, avant de les mettre sur le marché. Dans ce cas, vous disposez d’une certaine garantie sur le véhicule vendu. Toutefois, il pourrait vous suggérer une voiture qui ne correspond pas nécessairement à celle dont vous avez besoin. Du côté des particuliers, les prix pratiqués sont vraiment accessibles mais sans aucune garantie. Les arnaques sont d’ailleurs légion.

Il vous reviendra donc de vous assurer que la voiture est en bon état. Consultez pour cela le carnet d’entretien et les factures. La négociation est possible avec un particulier, et pas nécessairement avec un professionnel.

4.      Bien se renseigner à propos du véhicule

Ne manquez pas de poser toutes les questions qui vous passent par l’esprit au vendeur. Cela vous permettra d’en savoir plus sur la voiture que vous vous apprêtez à acquérir en occasion. Lorsque le vendeur ne souhaite pas s’attarder sur certains sujets, cela devrait vous mettre la puce à l’oreille. Il y a certainement quelque chose de louche qu’il ne souhaite pas que vous sachiez. Questionnez à propos :

  • De l’origine ;
  • Du nombre de propriétaires ;
  • Du remplacement de quelques pièces et de leur prix ;
  • Le motif de la vente ;
  • Etc. 

Avoir le maximum d’informations pourra vous aider à poursuivre ou non le processus d’achat du véhicule d’occasion.

5.      Vérifier les documents de la voiture d’occasion


Il faudra obligatoirement vérifier minutieusement certains documents obligatoires fournis avec le véhicule. Ils confirment la vente, et permettent d’établir une nouvelle carte grise. Ce sont :

  • La carte grise barrée (signée et portant la date du jour de la vente) ;
  • Un exemplaire du certificat de cession (Cerfa 15776*01 version 2018) ;
  • Un certificat de non gage ou certificat de situation administrative ;
  • Un rapport de contrôle technique de moins de 6 mois.

En plus de tout cela, pensez également au code de cession. Les procédures d’immatriculation se font désormais via internet. Le vendeur a l’obligation de vous remettre dans un délai de 15 jours après la transaction, le code de session. Il vous permettra de faire la demande d’une carte grise en ligne. Sans ce code de cession, il faudra passer par une procédure payante auprès d’une entité agréée par l’État.

En définitive, l’achat d’une voiture d’occasion ne s’improvise pas. Il est important de suivre les étapes ci-dessus pour que cela soit une réussite. Définir le budget pour l’acquisition est la première étape, avant le choix du modèle de la voiture. Les autres suivent, jusqu’à la remise des clés et l’assurance du véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.