Mégane eVision : un groupe motopropulseur électrique des plus performants

Le saviez-vous ? La Mégane eVision, présentée l’an dernier lors des derniers Renault eWays, a été dotée d’un tout nouveau groupe motopropulseur. Aujourd’hui, elle est ainsi considérée comme étant l’une des voitures 100% électriques les plus performantes jamais créées par le constructeur.

Des performances jamais atteintes jusque-là chez Renault

Eh oui, grâce à son nouveau groupe motopropulseur, l’eVision figure désormais parmi les véhicules 100% électriques les plus performants au monde. Effectivement, avec ce petit bijou technologique, sa puissance a été annoncée à 160 kW, soit 217 ch. Son couple, lui, serait de 300 Nm. Et pour passer de 0 à 100 km/h, moins de 8 s lui seraient nécessaires…

Pour la gamme Renault, il s’agirait ainsi du moteur le plus performant jamais construit. Et ce, que l’on parle d’électrique ou de moteurs fonctionnant avec d’autres énergies. D’ailleurs, il est à savoir qu’en plus d’améliorer l’efficience du véhicule, ce groupe a aussi conçu pour augmenter son autonomie. Ainsi, selon le constructeur, grâce à lui, sa Mégane serait capable de parcourir plus de 450 km (WLTP). Sur autoroute, c’est une distance de 280 km qu’elle parviendrait couvrir.

>> A LIRE: Renault EZ-GO Concept : le taxi de demain

Comment cela a-t-il été rendu possible ?

Si un tel exploit a pu être réalisé, c’est notamment parce que le principe du rotor bobiné, initiée sur la ZOE, a été repris sur ce groupe motopropulseur. Avec ce système, l’efficience énergétique a pu être considérablement augmentée. De nombreuses améliorations ont aussi été apportées à la batterie de 60 kWh. Son refroidissement a par exemple largement été optimisé grâce notamment à l’utilisation d’un innovant système de refroidissement à l’huile. Ainsi, le véhicule pourra subir des accélérations de manière répétée, sans pour autant perdre de sa puissance.

Par ailleurs, il faut savoir qu’un très grand nombre de cellules a pu être intégré à la batterie de forme rectangulaire et ultrafine de cette Mégane eVision. Sa densité énergétique a donc été augmentée tout en permettant d’avoir en plus un plancher plat et bas. Ainsi, il a été possible de libérer un maximum d’espace en hauteur, sans pour autant augmenter les dimensions de la voiture. L’aérodynamique a donc aussi pu être optimisée, de quoi également contribuer à une meilleure efficacité énergétique.

À noter que ce nouveau groupe motopropulseur a été installé au sein de la nouvelle plateforme CMF-EV. Pour rappel, c’est celle-ci qui sera désormais utilisée pour le développement de tous les véhicules 100 % électriques à venir chez Renault, Nissan et Mitsubishi. Pour ces constructeurs, l’on peut donc s’attendre à ce que comme sur cette Mégane eVision, les performances soient également au rendez-vous pour toutes leurs prochaines nouveautés zéro émission.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.