Laver un moteur de voiture : la méthode pour bien le faire

Avant de laver un moteur de voiture, sachez que quelques précautions sont à prendre. Aujourd’hui, nous allons justement vous en dire plus à ce sujet. Nous vous montrerons également comment faire pour nettoyer correctement votre moteur.

Les précautions à prendre avant de laver un moteur de voiture

Avant de nettoyer votre moteur, attendez toujours qu’il refroidisse. Effectivement, mettre de l’eau froide sur un moteur très chaud n’est vraiment pas une bonne idée. Par ailleurs, si ce dernier est toujours chaud, en procédant à son nettoyage vous pourriez vous bruler.

Avant de laver un moteur de voiture, protégez également l’électronique. Pour ce faire, utilisez de la cellophane. En plus de cela, il faudra également que vous débranchiez la batterie. De cette manière vous éviterez les courts-circuits.

Comment bien laver un moteur de voiture ?   

Pour bien laver un moteur de voiture, il faut que vous utilisiez des produits spécifiques pour le nettoyage du moteur. Utilisez par exemple du dégrippant WD-40. Il sera parfait pour élimer l’humidité et éviter la corrosion. Vous aurez également besoin d’une brosse ou un pinceau pour frotter et enlever les salissures. Si possible, munissez-vous aussi d’un souffleur. Cela n’est pas obligatoire. Toutefois, il pourra vous être d’une grande aide, surtout pour vous débarrasser rapidement des plus grosses saletés.

>> A LIRE : Bien laver sa voiture : Quelques conseils à suivre

Pour bien faire, commencez par enlever à la main (ou au souffleur) les plus grosses saletés que vous verrez. Ensuite, utilisez votre produit dégraissant ou dégrippant. Pulvérisez-en partout où cela sera nécessaire, puis, servez-vous de votre brosse ou de votre pinceau pour bien tout nettoyer. Une fois que vous serez satisfait de votre travail, rinciez le tout à l’eau, en faisant attention de ne pas mouiller les parties électriques du moteur. Attention : il faut éviter de laver un moteur de voiture en se servant d’un karcher. Un petit pulvérisateur suffira amplement pour le rinçage.

Petits conseils :

Pour le nettoyage de votre moteur, pensez à porter des gants et des lunettes. Effectivement, nous n’allons pas le nier, il s’agira d’une opération assez salissante, surtout si votre moteur n’a jamais été lavé. J Sachez sinon que ce lavage devra idéalement se faire à partir de 40.000 kilomètres effectués. Il permettra alors d’éviter que votre moteur ne s’encrasse et ne rouille. En outre, sachez que laver un moteur de voiture permettra de garantir son bon fonctionnement. Sa durée de vie sera aussi prolongée, et en bonus, vous pourrez vous vanter d’avoir un moteur nickel, ce qui jouera à coup sûr en votre faveur, surtout au moment de la revente de votre véhicule.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.