Aménager soi-même son fourgon : quelques conseils pour y parvenir facilement

© Pixabay

Pour pouvoir partir en weekend, loin de tout et dans un cadre où l’on pourra enfin profiter de toute la tranquillité qu’on souhaite, rien de tel que d’aménager soi-même son fourgon en camping-car. Vous vous demandez si pourrez y parvenir ? Ne vous inquiétez pas. Bien que ce chantier puisse sembler effrayant, avec de la volonté et en suivant ces quelques conseils, vous pourrez parfaitement le réaliser.

Quelques questions à se poser avant d’aménager soi-même son fourgon

Avant d’aménager soi-même son fourgon, sachez qu’il est nécessaire de toujours clairement définir ses besoins. Posez-vous donc les questions suivantes, afin d’être sûr que votre œuvre pourra réellement répondre à vos attentes.

  • Avez besoin d’un fourgon aménagé partir en weekend ou pour plus longtemps ?
  • Durant quelle saison partirez-vous?
  • Combien serez-vous à occuper le véhicule ?
  • Jusqu’à combien pourrez-vous investir dans les travaux de transformation et les équipements ?

Après avoir répondu à ces questions, et déterminé votre budget, vous pourrez faire des plans. Pour cela, aidez-vous par exemple d’un logiciel de conception 3D. Attention alors à toujours prendre en compte les dimensions de votre véhicule. Effectivement, cela vous permettra de savoir ce qui sera, ou non, réalisable. 

Demandez de l’aide si besoin

À ce stade, n’hésitez surtout pas à demander de l’aide. Rendez-vous par exemple sur des forums où de nombreuses personnes ayant déjà mené à bien un tel projet se feront un plaisir de vous conseiller.

Effectivement, ces dernières années, aménager soi-même son fourgon est devenu de plus en plus courant. Sur les forums ou les réseaux sociaux, vous pourrez donc trouver toute l’aide nécessaire. Vous pourrez également y trouver de nombreuses sources d’inspiration et de motivation.

Si besoin, n’hésitez pas à faire appel à des spécialistes. Sur les forums, on pourra vous en recommander. De quoi être sûr de n’avoir à faire qu’aux meilleurs. Renseignez-vous également sur tous les bons plans qui vous permettront de dénicher plus facilement et à prix réduit les matériaux et équipements dont vous pourriez avoir besoin.

L’homologation VASP un point important à ne pas négliger

Aujourd’hui, il faut savoir que les autorités sont devenues très sévères. Côté paperasse, lorsqu’on a décidé d’aménager soi-même son fourgon, il faut donc désormais que celui-ci dispose d’une carte grise VASP. Sans cela, sachez que vous ne pourrez jamais passer le contrôle technique. Vous pourriez en outre être sanctionné d’une amende assez salée.

Pour obtenir votre homologation VASP, demandez donc un certificat de conformité VHL (véhicule habitable de loisir) pour commencer. Cette demande est à faire auprès de Qualigaz par exemple. Pour la demande d’homologation proprement dite, adressez-vous à la DREAL de votre région. Après cela, vous pourrez demander une nouvelle carte grise qui, lorsque vous la recevrez, comportera la fameuse mention VASP.

À noter que pour effectuer les démarches nécessaires et obtenir votre carte grise VASP dans les plus brefs délais, vous pouvez vous adresser à l’un des nombreux professionnels habilités par le ministère de l’Intérieur. Rendez-vous par exemple sur le site de Démarches Carte Grise où, après avoir répondu à un petit questionnaire, vous pourrez accéder à un service en ligne pour constituer facilement et rapidement votre dossier.

Sur ce genre de site, sachez que votre dossier sera traité dans les 24 heures. Vous pourrez en outre bénéficier de l’aide de nombreux experts afin de constituer un dossier qui répondra aux exigences des services préfectoraux, de quoi donc éviter les erreurs et tout retard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.