Aston Martin DBS Superleggera : la version hardcore de la DB11

« Aston Martin DBS Superleggera », voilà le nom de l’Aston Martin la plus puissante et la plus rapide du moment. Envie d’en savoir un peu plus à son sujet ? C’est par ici !

Ces derniers temps, Chez Aston Martin, les nouveautés se sont enchainées. En effet, nous avions été gâtés avec notamment la DB11, la Vantage, ou encore la DB11 Volante… Après ces modèles, et les versions AMR dévoilées dernièrement, on pouvait donc s’attendre à ce que la marque fasse une petite pause. Pour le constructeur de Gaydon cependant, pas question de s’arrêter en si bon chemin. Ainsi, récemment, le voile a été levé sur une énième nouveauté à savoir : l’Aston Martin DBS Superleggera. Eh oui, c’est d’une version hardcore de la DB11 dont il est question ici. Ce modèle vient se placer au somment de la gamme Aston, en remplacement de la Vanquish. Mais sera-t-il toutefois aussi impressionnant que son nom le laisse entendre ? Rassurez-vous, sur ce point, on ne risque pas d’être déçu.

Une Aston Martin DBS Superleggera stylée et plus puissante que jamais !

Effectivement, pour cette Aston Martin DBS Superleggera, il faut savoir que le constructeur a emprunté les bases de la DB11. Ce nouveau modèle a donc le châssis en alu de cette dernière et a été dessinée en s’inspirant légèrement de ses lignes. Toutefois, les différences de style sont notables. Elles se traduisent notamment par cette calandre, beaucoup plus imposante. Celle-ci, en nid d’abeille est ici assez proche de celle de la Zagato. De part et d’autre de cette calandre, ces entrées d’air immenses feront également la différence avec la DB11. On remarquera en outre ce capot où l’air passera par ces 2 grandes aérations. Autres spécificités de cette Aston Martin DBS Superleggera : ses bas de caisses plus larges, ou encore son diffuseur arrière. Eh oui, celui-ci comporte désormais 4 pots d’échappement. Attendez-vous donc à de surprenants rugissements de la part de cette Grand Tourisme à hautes performances.

Parlant justement de performances, il est par ailleurs à savoir que cette DBS Superleggera, défiant une certaine Ferrari 812 Superfast, est aussi plus légère qu’une DB11 (-72 kg). En effet, ses panneaux de carrosserie sont en fibre de carbone. Ainsi, avec son poids total de 1.7 tonnes, et son V12 biturbo de 5,2 litres (une version boostée pour fournir 725 chevaux, pour un couple de  900 Nm), elle atteint 337 km/h, en passant du 0 à 100 en 3.4 secondes. Pour rappel, la vitesse maximale d’une DB11 V12 AMR et de 334 km/h. Cette dernière abat pour sa part le 0 à 100 en 3.7 secondes… Il faut donc le reconnaitre : avec son arsenal, auquel s’ajoute une transmission assurée par une nouvelle boîte ZF à 8 rapports, cette Superleggera en a dans le ventre. Pour calmer ses ardeurs, on pourra heureusement compter sur ses freins en composite carbone/céramique.

Aussi élégante à l’intérieur qu’à l’extérieur

Pour ce qui est de l’habitacle, cette Aston Martin DBS Superleggera aura là aussi de quoi plaire. En effet, bien très peu différences soient notée avec l’intérieur d’une DB11, on remarquera tout de suite quelques détails comme le nouveau volant. Celui-ci est ici assez semblable à celui d’une Vantage. L’habillage en carbone, imitation marbre sera sinon un autre point qui caractérisera cet habitacle, plutôt réussit. En général, on a donc droit à de très belles finitions. La qualité se ressent. De cette élégante Superleggera émane indéniablement sportivité et agressivité. Un petit plus dont elle pourra se vanter devant la DB11. Toutefois, tout ceci aura bien sûr un prix. Et attention, celui-ci ne sera pas des moindres. 275 000 euros, c’est effectivement la somme qu’il faudra débourser pour espérer acquérir cette dernière nouveauté d’Aston.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.