PSA passe la marche avant…

Pas assez de modèles, des véhicules de piètre qualité au confort parfois douteux, des coûts de production trop élevé… PSA a eu tendance à en prendre pour son grade ses derniers temps ! Eh bien aujourd’hui, Christian Streiff, le grand patron, a en marre et entend bien ramener ses troupes sur le droit chemin.

Au menu du plan de relance qu’il a baptisé Cap 2010, Christian Streiff a inclus pas moins de 50 projets sous-divisé en 170 plans d’action. Les 4 grandes priorités définies par le Président au moment de son intronisation y sont bien entendu déclinées (amélioration de la qualité, réduction des coûts, plan produits et développement international).

La réduction des coûts ne manquera pas de passer par une réduction des effectifs en France. Il faut dire que l’objectif est ambitieux : les frais fixes doivent diminuer de 30% dans les 30 prochains mois !

Autre axe de la politique de réduction des coûts : la diversification des fournisseurs. Fini le « monopole » accordé aux prestataires de 5 pays européens, le moment est venu de céder aux tentations de la mondialisation.

Enfin, la réduction des coûts passe aussi par une amélioration de la qualité afin de diminuer de moitié le nombre d’incidents et le coût de garantie.

Au rayon nouveautés, le patron de PSA envisage de lancer 41 nouveaux modèles d’ici 2010, 21 en Europe et 20 en Chine et au Mercosur.

Par la suite, suivant l’exemple de la Logan, PSA devrait se lancer la construction d’un modèle low-cost qui devrait voir le jour entre 2010 et 2015.

Un plan ambitieux dont la première étape est prévu dès le mois d’octobre avec l’entrée sur le marché de l’attendue 308 !

A propos de Eric Legagneur

Webmaster, parfois rédacteur sur Web-automobile.com mais surtout féru de l'auto, je partage ma passion de l'automobile et vous propose de l'actualité, des Tutoriels, un forum d'entraide mais aussi des bons plans et codes promotions.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.