Nouveau code de la route : quelques astuces pour réussir votre examen

Avec le nouveau code de la route, un examen comportant plusieurs nouveautés vous attend désormais! Si vous prévoyez prochainement le passer code, voici donc quelques petites astuces. De quoi mettre toutes les chances de votre côté.

Ce qui change avec le nouveau code de la route

Pour rappel, la réforme du code est entrée en vigueur le 2 mai 2016. Avec le nouveau code de la route, plusieurs choses ont donc changé. L’on notera par exemple que l’épreuve collective a été remplacée par une épreuve individuelle. Cette épreuve théorique générale se fera désormais sur ordinateur ou tablette, le tout, avec une base de questions et d’images renouvelée. A l’examen du code, de nouveaux thèmes ont ainsi fait leur apparition. Seront notamment abordés des sujets tels que les gestes de premiers secours, les nouvelles technologies ou encore la sécurité du véhicule et des passagers… En tout, 1000 nouvelles questions ont été ajoutées. Objectif : diminuer le nombre de morts sur les routes d’ici à 2020, mais aussi, réduire par deux les délais de passage des épreuves.

Si une chose est sûre, c’est donc qu’aujourd’hui, vous devrez à travailler encore plus pour espérer obtenir votre permis de conduire. Heureusement, pour augmenter vos chances de réussite, quelques petites astuces existent.

Les astuces pour réussir l’épreuve du Code

Préparez-vous mentalement et physiquement

On le sait : passer un examen est toujours assez stressant. Cependant, il faut aussi savoir que le stress peut être l’un de nos pires ennemis. Aussi, avant de passer l’épreuve du code, faites en sorte de toujours être le moins stressé possible. Pour ce faire, commencez par adopter une bonne hygiène de vie. Durant vos périodes de révisions, songez à bien vous reposer. Evitez de trop fatiguer votre cerveau. Cela vous permettra de mieux vous concentrer et de mieux mémoriser. Essayez ainsi de vous coucher tous les soirs à la même heure. Dormez au moins 8 heures par nuit pour être au meilleur de votre forme.

Côté alimentation, faites là aussi attention ! En effet, mal manger peut nuire sévèrement à vos capacités de concentration. Cela peut aussi impacter sur vos facultés de mémorisation. N’oubliez donc pas de manger sainement et surtout équilibré. Le but est de faire en sorte que votre corps dispose de l’énergie nécessaire pour vous permettre de bien réviser. Pour lutter contre le stress, pensez sinon à pratiquer du sport. Quelques minutes de marche, un peu de jogging ou un peu de vélo feront parfaitement l’affaire. Un peu d’activité physique sera pour vous le meilleur moyen d’avoir l’esprit tranquille.

Sachez gérer votre temps

Au moment de réviser le nouveau code de la route, pensez par ailleurs à bien gérer votre temps. Bien sûr, s’il est recommandé d’ouvrir votre livre de code tous les jours, nul besoin d’y passer plus de temps que nécessaire. Concentrez-vous sur un chapitre par jour. Faites des fiches pour vous aider à vous rappeler des points les plus importants. Sachez en outre qu’apprendre thème par thème est parfois bien plus efficace que de tout apprendre par cœur. Ainsi, essayez d’établir un planning de révision. Apprenez petit à petit et surtout à votre rythme. Chaque fois que vous aurez révisé un thème, entraînez-vous en réalisant un petit questionnaire. Vous pourrez par exemple faire comme si vous étiez déjà à l’examen. Mettez-vous pour cela en situation, en vous isolant, en vous imposant un délai et en mettant de côté toutes distractions.

Allez autant que possible à l’auto-école

Votre auto-école est proche de chez vous ? Dans ce cas, allez-y ! Effectivement, c’est aussi l’une des meilleures façons de vous mettre en condition pour l’examen. Sur place, vous pourrez vous habituer à l’utilisation des boîtiers pour répondre aux questions. Vous ne serez également pas perturbés par la tentation d’allumer votre TV ou votre console de jeu. Par ailleurs, plus vous serez assidus, plus vous aurez de chances de tomber sur des questions qui pourraient vous être posées à l’examen. Autre avantage de votre présence en salle de code : les corrections. Eh oui, après chaque séance, les réponses aux questions seront généralement expliquées. Vous pourrez ainsi récupérer de précieuses informations. De quoi également repérer vos faiblisses et les points sur lesquels il faudra travailler davantage.

Au moment de l’examen : Prenez votre temps

Le jour de l’examen, ne cédez surtout pas à la panique. Pour chaque question, utilisez tout le temps imparti pour donner votre réponse. Restez calme et ne vous précipitez pas. Même si une réponse vous semble évidente, prenez le temps de bien regarder les détails. Avec les nouvelles questions vidéo par exemple, soyez attentifs dès le début de la diffusion. Commencez votre analyse sans attendre que la question ne soit posée. Regardez chaque petit détail comme les rétroviseurs, le tableau de bord, ou encore la distance avec la voiture de devant. Faites également attention aux angles morts et à chaque élément de l’environnement proche. Ce travail d’analyse sera des plus importants. Il permettra ne rien manquer et de ne pas vous tromper dans vos réponses.

Ce qu’il faut retenir

Avec le nouveau code de la route et la nouvelle version de l’examen, retenez ainsi que le ministère a surtout cherché mettre l’accent sur le bon sens des candidats. Si l’épreuve été revue, c’est pour vérifier que vous connaissez le code mais en comprenez également les enjeux. L’examen visera de ce fait à tester vos connaissances, ainsi que vos capacités à détecter par exemple une situation à risque et à agir en conséquence. Face à une question vous semblant assez difficile ou compliquée, faites ainsi appel à votre bon sens. Cela pourrait bien vous aider à trouver la réponse la mieux adaptée.

Sachez en outre que des questions sur les nouvelles technologies et les dispositifs d’aide à la conduite pourront vous être posées lors de l’examen. L’on pourra vous demander leur utilité ou encore leur rôle. N’oubliez donc pas d’inclure ces sujets à vos révisions. En plus de ces thèmes pensez à réviser ceux relatifs à l’alcool, aux drogues et aux médicaments au volant.Enfin, que ce soit pour réviser, vous entraîner ou évaluer vos connaissances du nouveau code de la route, n’hésitez pas à faire usage d’internet. Vous en effet y trouver de nombreux sites spécialisés. Ceux-ci pourront notamment vous fournir l’ensemble les documents mis à jour depuis la réforme de 2016 et nécessaires à vos révisions. Vous pourrez également y découvrir d’autres précieux conseils pour augmenter toujours plus vos chances de réussir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.