Diesel ou essence : lequel choisir?

Vous envisagez prochainement d’acheter une voiture ? Vous vous demandez : diesel ou essence ? Dans ce cas, voici quelques conseils pour faire le bon choix.

Avant, on considérait le diesel comme étant très polluant. Cependant, celui-ci a fini par dominer le marché automobile. Hélas, aujourd’hui, il est de nouveau sujet à de nombreuses critiques écologiques. De quoi faire hésiter quant à son utilisation. Mais alors, choisir l’essence est-il préférable ? En fait, diesel ou essence, choisir entre ces deux types de carburant doit se faire selon de nombreux critères. Quels sont ces critères sur lesquels vous devrez faire votre choix ? Voyons ça tout de suite.

Diesel ou essence ? Choisissez toujours selon l’usage que vous ferez de votre véhicule

L’usage que vous allez faire de votre futur véhicule est le premier critère à prendre en compte avant de choisir le type de carburant. Posez-vous donc la question suivante : Est-ce que je vais utiliser ma voiture pour de petits trajets quotidiens, ou plutôt pour parcourir régulièrement de longues distances ? Si c’est pour de petits trajets, pour aller au travail par exemple, choisissez l’essence. Effectivement, pour se déplacer sur de courtes distances, et surtout en ville, les voitures essence sont l’idéal. Optez donc pour une petite citadine pas trop gourmande. Ces modèles en version essence consommeront moins de carburant en ville que les moteurs diesel.

>> A LIRE : Quelle mini-citadine choisir ?

Si c’est pour parcourir de longues distances tous les jours, choisissez plutôt le diesel. En effet, ce carburant a une particularité : il doit monter en température afin de ne pas encrasser le circuit d’injection et provoquer une surconsommation. Vous l’aurez compris, sur de courtes distances, un moteur diesel n’aura pas le temps de suffisamment chauffer pour fonctionner de manière optimale. Ainsi si vous choisissez une voiture diesel pour ne l’utiliser que très peu et pour des trajets courts, il y aura plus de risques que celle-ci s’abîme prématurément.

Second critère : le prix du véhicule et les coûts qu’il va engendrer

Avant de choisir le type de carburant, considérez ensuite le prix du véhicule et ses coûts d’utilisation. Sachez alors que les voitures diesel coûtent toujours un peu plus chères à l’achat. Leur entretien est également plus coûteux. En revanche, niveau moteur, elles sont les plus résistantes. Au contraire, les voitures essence, généralement moins chères à l’achat, et moins onéreuses à réparer, demandent des réparations plus fréquentes. Ne nécessitant que peu de révisions, sur le long terme, les voitures diesel sont donc celles qui s’avèrent le plus économique. Toutefois, il y a aussi la question de l’assurance. Et là, sachez l’avantage est aux voitures essence. Effectivement celles-ci bénéficient d’un tarif moindre comparé aux diesel. Pourquoi ? Tout simplement parce que les assureurs considèrent que les modèles diesel représentent plus de risques. Eh oui, les voitures diesel sont plus nombreuses à se faire voler. C’est une tendance qui commence cependant à s’inverser.

Les taxes à payer

Enfin, pour avoir une réponse à la question diesel ou essence, prenez en compte les taxes que vous devrez payer. Rappelez-vous alors les mesures radicales prises par l’Etat l’année dernière pour tenter de limiter la pollution atmosphérique. N’oubliez pas que les bonus écologiques à l’achat pour les véhicules diesel n’existent plus mais que les malus ont été maintenus. Aujourd’hui, ils touchent en majorité les véhicules essence rejetant plus de CO2. Pour rappel, pour 120 g de CO2 / km, c’est 50 euros. Pour 140 g de CO2 / km c’est 1.050 euros. Le malus maximum lui est toujours de 10.500 euros. En 2019, ce dernier ne changera pas. En revanche, le malus écologique lui, sera encore renforcé. Eh oui, il s’appliquera désormais à toutes les voitures neuves émettant plus de 117 g de CO2 par km.

>> A LIRE : Le malus écologique renforcé en 2019

Par ailleurs, n’oubliez pas que certaines villes ont décidé d’interdire la circulation des véhicules diesel dans leurs rues. C’est le cas par exemple de Paris qui a mis en place la vignette Crit’Air et où les véhicules diesel immatriculés avant 2001 et qui ne respectent pas les normes européennes ne peuvent plus circuler dans certaines zones. En outre, sachez que le gouvernement a prévu d’aligner les taxes sur le diesel et l’essence avant la fin de ce quinquennat. Ces deux carburants pourraient donc bientôt avoir les mêmes prix… Diesel ou essence, vous savez maintenant quels critères prendre compte pour faire bien faire votre choix. Si aucun de ces carburants ne vous semble avantageux, vous pouvez toujours envisager de vous tourner vers un véhicule électrique. Pour l’acquérir, le gouvernement vous proposera des aides à l’achat.

>> A LIRE: Acheter une voiture neuve : Quels sont les financements possibles ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.