Audi roi de l’endurance en 2012

En 2012, une fois encore, Audi aura réussi une année complète en sport automobile. Après une décennie de succès aux 24 Heures du Mans, la marque aux anneaux a renouvelé l’exploit de décrocher la plus grande épreuve d’endurance au Monde, en y imposant sa R18 e-tron quattro hybride. Mieux, c’est dans 5 des plus prestigieuses épreuves d’endurance qu’Audi a réussi à hisser ses voitures. Retour sur une année 2012 synonyme de victoires.

5 victoires en endurance en 2012

Tout a commencé en Février à Bathurst, en Australie. Sur un circuit vallonné et réputé comme l’un des plus difficile au monde, Audi venait défendre son titre, et tenter d’imposer une nouvelle fois sa R8 LMS. Le Phoenix Racing a totalement rempli la mission, avec O’Young, Mies, Joens, couvrant 270 tours. Au terme de 12 heures de courses, la voiture victorieuse ne comptait qu’une minute et quelques secondes d’avance sur la Mercedes SLS AMG n°20…

Les 5 Audi victorieuses en endurance en 2012

Les 5 Audi victorieuses en endurance en 2012 © Audi

Aux 24 Heures du Nurburgring, Audi n’était pas vraiment en position de favori. BMW, qui engageait notamment des Z4 GT3 officielles, est le grand spécialiste de l’épreuve allemande. Mais la nuit sera difficile pour les Z4 GT3 n°1 et 2. Au matin, c’est une Audi qui émerge en tête. Ce succès à domicile est important, face au public « maison », mais vient aussi interrompre une série de malchance dans l’enfer vert… Audi accroche son nom au palmarès, et veut déjà confirmer en 2013 !

C’est ensuite aux 24 Heures du Mans qu’Audi avait rendez-vous. Le Mans, un circuit mythique, que la marque connait bien, mais 2012 sonnait le premier affrontement avec Toyota, nouveau venu dans la catégorie. Si la bataille allait se révéler somptueuse pendant les premières heures de course, l’avantage allait tourner en faveur des allemandes. Au final, les 4 voitures engagées sont à l’arrivée, et les deux hybrides signent le doublé. Audi rentre dans l’histoire en devant le premier constructeur à remporter les 24 Heures du mans avec une motorisation hybride ! Marcel Fassler, Benoit Tréluyer et André Lotterer empochent au passage leur seconde victoire, et deviendront en fin de saison champions du Monde d’endurance FIA WEC.

Après l’Australie, l’Allemagne et la France, c’est en Belgique qu’Audi va s’imposer, à deux reprises. A Spa-Francorchamps comme à Zolder, les Audi R8 LMS Ultra vont se hisser sur la plus haute marche du podium.

Les victoires d’Audi en endurance en chiffres

Voici quelques chiffres sur ces 5 victoires obtenues par Audi en 2012 en endurance :

  • 12 Heures de Bathurst : Audi R8 LMS, Christer Jöns/Christopher Mies/Darryl O’Young, 1,677.510 km parcourus
  • 24 Heures du Nürburgring, Audi R8 LMS ultra, Marc Basseng/Christopher Haase/Frank Stippler/Markus Winkelhock, 3,933.590 km parcourus
  • 24 Heures du Mans, Audi R18 e-tron quattro, Marcel Fässler/André Lotterer/Benoît Tréluyer, 5,151.762 km parcourus
  • 24 Heures de Spa, Audi R8 LMS ultra, Andrea Piccini/René Rast/Frank Stippler, 3,565.036 km parcourus
  • 24 Heures du Zolder, Audi R8 LMS ultra, Marco Bonanomi/Anthony Kumpen/Edward Sandström/Laurens Vanthoor, 3,440.000 km parcourus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.