Après les MT-09 et 07 voici la Yamaha MT-125 2014.

2014 Yamaha MT125 Sportive ou urbaine ? Peut-être les deux à la fois. Eh oui, cette petite nouvelle risque de plaire fortement. Rien qu’en apparence elle fait déjà de l’effet. Elle nous offre un de ces looks. Le genre qui donnerait toute de suite envie de la monter et de se laisser emporter par elle vers de nouveaux horizons. Elle est très dynamique en tout cas et elle l’affirme.
Avec sa ligne épurée, ses écopes latérales affutées, son fard avant angulaire et ses nombreux autres petits détails qui frappent, la mini MT a l’air des plus agressives. À l’image de ses grandes sœurs, elle s’habille donc de façon à ce qu’on sache tout de suite qu’elle a du caractère. Et pourtant il s’agit bien d’un 125 cm³.
Développé sur la même plateforme qu’une YZF-R125 versions 2014, ce mini roadster de Yamaha viendra donc étoffer sa gamme 125. Les jeunes, les moins jeunes, garçons ou filles, connaisseur ou débutants, le public ciblé est tout aussi large que varié. Pour espérer séduire une telle clientèle ma MT-125 met donc tous ses atouts en avant.

Elle se présente donc avec un moteur monocylindre à refroidissement liquide de 124,7 cm³ développant facilement 15 chevaux. Ce joli petit moteur est soigneusement placé sur l’engin et très bien habillé de façon à ce que tout soit en harmonie avec le reste de la belle. Sur cette Yamaha MT-125 la proportion entre le gabarit de la moto et la taille du moteur a bien été respectée. Avec le plein elle pèsera tout juste 138 kg. Un avantage qui lui profitera lors de ses petites virées en ville. Elle est perchée un peu haute et offre une position de conduite légèrement surélevée. Il faudra donc faire à peu près 1m 70 pour pouvoir mettre pied à terre et parfaitement à plat lors des arrêts.

2014 Yamaha MT125 Rouge et noir

Côté équipement, par contre, mais à part un petit oubli (les feux de détresse), elle se montre des plus attractive. On retrouvera donc un tableau de bord LCD à affichage numérique, un témoin de rapport engagé, sans oublier la nouvelle fourche avant inverser de 41 mm qui accompagne les nouvelles jantes à bâtons étroits en forme de Y avec le frein avant simple à disque flottant de 292 millimètres. Ce dernier vient avec un nouvel étrier 4 pistons des plus efficaces.
On peut donc conclure en disant que le moteur monocylindre 4 temps de 125 cm³ à refroidissement liquide avec 4 soupapes, simple arbre à cames en tête vous procurera des sensations des plus agréables. Il se montrera des plus polyvalents que ce soi en ville ou sur des trajets plus longs. Avec son cadre en acier Deltabox et son poids de 138 kg (réservoir plein) la prise en main sera simple et rapide même pour les débutants, elle sera à la fois légère, souple et robuste. En plus du look donc, les performances sont aussi au rendez-vous, il y a de quoi rivaliser avec la KTM 125 Duke ou encore la 125 MSX de Honda.

 

Laisser un commentaire