Une nouvelle Bugatti prévue pour 2016.

bugatti-logoCette fois-ci, c’est confirmé ! Une remplaçante de la Bugatti Veyron devrait faire son entrée dans le monde automobile, fin 2015 ou peut-être bien début 2016. Interviewé par Top Gear, Wolfgang Schreiber, confirme qu’il ne s’agira ni de la Galibier, ni d’une super Veyron mais bien d’une nouvelle Bugatti .

Bugatti fait donc savoir qu’elle terminera la production de la Veyron pour passer à un nouveau chapitre. Il n’en reste plus que quelques-unes à produire et à vendre, mais lorsque le dernier modèle trouvera son propriétaire, il sera temps pour Bugatti, de lancer le bolide qui assurera la succession concrète de la voiture qui fut considérée comme étant la plus rapide et la plus chère du monde. Wolfgang Schreiber, le patron de Bugatti, a mis les points sur les « i » après l’apparition de plusieurs rumeurs à ce sujet.

Il ne s’agira donc pas d’une Super Veyron. La Bugatti Veyron qui a permis à la marque de renaître tout en lui permettant d’établir des records avec son prix de plus d’un million d’euros, ses 431 km/h et ses 1 200 chevaux resteront la référence. Et A propos de la Galibier, Bugatti confirmera également l’abandon de sa mise en production. Le risque de causer de la « confusion » auprès de la clientèle a été évoqué pour justifier l’abandon de ce projet. Au final donc : « Il n’y aura pas de Bugatti 4 portes. »

La succession à la Veyron se fera alors sur le même segment. Toujours selon Wolfgang Schreiber, « La remplaçante de la Veyron redéfinira le segment et sera une nouvelle référence. »

Après la Veyron, une « hypercar » encore plus extrême assurera donc la succession. Le coupé Super Sport ayant déjà atteint les 430 km/h, cette version devra faire encore mieux afin d’atteindre au moins 450 km/h. Bugatti souhaite ainsi établir un nouveau record et ainsi reprendre sa place dans les tops des classements des voitures les plus rapides. Avec la future Bugatti, la barre se place donc de plus en plus haut pour une voiture capable de développer 1.500 ch.

Walter de Silva directeur du design au sein du groupe Volkswagen, parle de la réalisation d’un progrès technologique important. Le moteur W16 8 litres à quatre turbos subira ainsi de nombreuses améliorations, et seront associés à un moteur électrique qui permettra d’envisager une puissance qui pourrait aller entre 1.500 voire 1.600 ch.

 

Laisser un commentaire