Pollution automobile : 2020, les voitures devront émettre moins de 95g de CO2 / km

Le Parlement européen vient de valider une réforme qui vise à réduire la consommation des voitures neuves de plus de 25 % à l’horizon 2020. Une large majorité des eurodéputés présents à Strasbourg a approuvé ce texte. Une petite défaite pour l’Allemagne, qui, avec son industrie automobile prospère s’est longtemps battue pour limiter les normes contraignantes. Les grosses berlines allemandes ont déjà connu des cures d’amaigrissement pour réduire leur niveau de pollution. Elles devront encore passer par un régime sévère.

-

Le texte voté oblige désormais à partir du 1er janvier 2020 que les véhicules neufs vendus dans l’union européenne émettent au maximum 95 g de CO2 par kilomètre (moyenne imposée à chaque constructeur pour l’ensemble de sa gamme, et non pas par modèle). Une progression importante lorsque l’on sait qu’en 2015, la limite est fixée à 130 g par kilomètre. Les constructeurs qui ne respectent pas ses chiffres se verront opposer des pénalités financières. Selon les projections de cette loi, ce sont en tous 15 millions de tonnes de CO2 qui pourraient être économisées par an en Europe.

Pollution automobile

Les constructeurs ont tout intérêt à développer des modèles économes et qui polluent peu, pour continuer à proposer des berlines plus puissantes avec des chiffres supérieurs à 95 g de CO2 par kilomètre dans leur gamme. Il faut noter à ce sujet que les véhicules qui émettent moins de 50 g de CO2 par kilomètre comptent double dans le calcul de ce barème.

Laisser un commentaire