Les points de rechargement pas si indispensables pour le succès de l’électrique ?

Selon Herbert Diess, responsable de la marque BMW, cité par le magazine Wards Auto, les utilisateurs de voitures électriques conduisent sur des petites distances, en général dans des aires urbaines, et n’ont pas besoin de leur auto pendant plus d’une heure, ce qui rend l’utilisation des stations de recharge dispensable. Il explique que des essais menés avec la Mini et la Série 1 électrique montrent que le besoin en stations de rechargement publiques n’est pas si élevé. Il confie lui-même avoir utilisé une BMW i3 pendant toute une année, sans jamais avoir utilisé une bande de rechargement publique.

bmw i3

Toujours selon Herbert Diess, le rechargement de la voiture à la maison est bien plus censé, même si de nombreuses villes européennes ont déjà lancé des plans pour installer des points de rechargement. La ville d’Amsterdam comptera par exemple, plus de 2000 points de rechargement publics à la fin de l’année 2015. Cette explication de Herbert Diess, donnée à l’occasion du salon de l’auto de Détroit a de quoi étonner, mais se révèle très intéressante, car basée sur l’observation des clients de la marque.

Via Left Lane

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.