Permis de conduire : récupérer ses points

nouveau permis de conduire à puceIl faut savoir que depuis l’adoption du système des points de Permis de conduire en France, en 1992, tout conducteur dispose de 12 points à son permis de conduire. Les jeunes conducteurs en permis probatoire eux en ont 6. Quoi qu’il en soit, après une infraction au code de la route, ces points peuvent être retirés du permis toutefois, il est possible de les récupérer. Comment procéder pour ravoir ses points perdus ? Voici les différents moyens.

Sur la route, prudence est de mise. Si vous commettez une infraction au code de la route, un retrait de points sur votre permis de conduire peut en en effet survenir et une fois arrivé à 0, votre permis pourra être invalidé. Cela signifie pour vous : interdiction de conduire tout véhicule dont la conduite nécessite un permis pendant 6 mois mais tant que votre permis reste valide, c’est-à-dire tant qu’il vous reste au moins 1 point, rassurez-vous : il est tout à fait possible de récupérer vos points pour renflouer de nouveau votre capital de 12.

Pour la récupération de points, vous pouvez ainsi procéder des manières suivantes : Attendre patiemment les délais de « récupération de points automatique » en conduisant de manière responsable et sans commettre d’infractions (pour récupérer une partie ou la totalité de vos points) ou prendre part à un « stage de récupération de points » pour pouvoir récupérer 4 points au maximum.

La récupération de points automatique 

Après la perte de points, vous pouvez récupérer ces derniers automatiquement à la suite d’un certain laps de temps. Bien sûr, cela se fera uniquement si vous ne commettez aucune infraction durant ces dits délais, « des délais » au pluriel puisque ceux-ci peuvent aller de 6 mois à 10 ans.

permis conduire français Après 6 mois : Un point

Si l’infraction que vous avez commise a entrainé le retrait d’un point sur votre permis, (suite à un excès de vitesse inférieur à 20km/h par exemple), après 6 mois de conduite exemplaire et sans infractions, ce point vous sera automatiquement restitué en application de l’article L223-6 du code de la route. Si, au contraire, vous commettez une nouvelle infraction durant ces 6 mois, et qu’un autre point vous est retiré, vous perdez définitivement le premier et devrez attendre 2 ans avant de pouvoir le récupérer.

Après 2 ans : Recouvrer tous ses points

Si la perte de points intervient suite à une contravention de 1ère, 2ème ou 3ème classe, après un délai de 2 ans, toujours sans infraction, vous aurez la possibilité de recouvrez tous les points de votre permis de conduire.

Après 3 ans et suite à un délit : Recouvrer tous ses points

Dans le cas où l’infraction que vous avez commise constitue un délit, ou si vous avez été sanctionné par une amende de 4ème ou de 5ème classe, (excès de vitesse supérieur à 20 km/h et inférieur à 50 km/h de la vitesse maximale autorisée par exemple), au lieu de deux ans, le délai de récupération automatique de vos points passe alors à 3 et ce sera uniquement après cette rallonge, et sans nouvelles infractions que vous pourrez récupérer la totalité de vos points.

Après 10 ans : le retour à automatique à 12

Dans le pire des cas, si vous ne parvenez pas à récupérer vos points, suite à des retraits trop fréquents par exemple, la règle des 10 ans vous permettra de les retrouver. Cela se fera bien sûr à condition que votre permis n’ait pas été invalidé et que les points n’aient pas été retirés suite à des délits ou des contraventions ayant entrainés un passage devant un tribunal correctionnel. Si le nombre de vos points n’est alors toujours pas revenu à son maximum, au bout de ses 10 ans ceux-ci pourront vous être automatiquement restitués.

Le stage de récupération de points

Pour récupérer des points de votre permis (4 plus précisément), vous pouvez également participer à un stage récupération. Pour ce faire, votre permis doit rester valide, c’est-à-dire avoir au moins 1 point restant. Pour récupérer des points du permis de conduire, via un stage, vous pouvez vous renseigner, auprès d’un centre agréé par la préfecture, les stages peuvent se faire partout en France et pour une durée de 2 jours.

Vous savez maintenant comment récupérer vos points, n’attendez pas de tous les perdre faute de quoi il vous faudra repasser votre permis de conduire. Et n’oubliez pas : « sur la route, toujours respecter le code ! »

 

3 thoughts on “Permis de conduire : récupérer ses points

  1. Rien de remplace la vigilance de tous les instants sur les routes de manière à conserver tous ses points. c’est bien entendu encore bien plus dur lorsque l’on est commercial et que l’on parcourt 80 000 kms par an.

  2. Je trouve dommage que le permis de conduire prenne en compte une dimension commerciale, que cela soit pour le passage du permis de conduire et des heures supplémentaires potentiellement facturées ou avec le stage, qui est une façon de récupérer des points pour une majorité de personnes qui ont roulés trop vite.
    A quoi servira le stage ?

  3. Pouvoir récupérer ses points petit à petit, c’est logique. Après un stage, pourquoi pas, comme le dit Morgan, cela dépend beaucoup du contenu du stage. Mais à quand un contrôle régulier du permis. Un véritable check-up sur les connaissances du conducteur et les mauvais réflexes acquis. On éviterait peut-être de perdre bêtement certains points.

Laisser un commentaire