Faire enlever une épave : les bonnes raisons de le faire

On vous l’a surement déjà conseillé : si vous avez un véhicule à l’état d’épave, il faut le faire enlever. Mais pour quoi est-il si important de faire enlever une épave ? Voici les réponses…

Qu’est-ce qu’une épave ?

Tout d’abord, rappelons que le terme « épave » est notamment utilisé pour qualifier un véhicule n’étant plus en état de circuler. Un véhicule gravement accidenté et dont le coût des réparations est plus élevé que sa valeur sur le marché peut être considéré comme une épave. C’est aussi le cas d’un véhicule devenu irréparable, suite à un incendie par exemple, à une inondation, ou encore à cause de défauts techniques irréversibles… Dans le premier cas, on parle alors de « véhicule économiquement irréparable » (VEI) et dans le second, on dit du véhicule qu’il est « techniquement non réparable » (TNR).

NB : Pour savoir si un véhicule peut être classé dans la catégorie des épaves, il faut faire appel à un expert automobile. Missionné par une compagnie d’assurance, c’est le seul qui pourra confirmer ou non qu’un véhicule est réellement hors d’usage.

Pour quoi faut-il faire enlever une épave ?

Malheureusement, de nos jours, beaucoup pensent encore qu’il n’y a aucun mal à conserver une épave. Effectivement, on peut penser que dans un garage ou dans un jardin, une épave ne représente aucun risque et ne peut faire de tort à personne. Hélas, cela est complètement faux. En effet, cela a été prouvé : ne pas faire enlever une épave est très « dangereux ». Cela l’est aussi bien pour son propriétaire que pour son entourage, sans oublier l’environnement.

Pour cause, dès lors qu’un véhicule est classé dans la catégorie des épaves, il est immédiatement considéré comme un déchet dangereux. En effet, il peut par exemple être source de pollution puisque certains des éléments qui le composent contiennent des matières toxiques. Au fil du temps, ces dernières peuvent se répandre et contaminer l’eau et le sol ; par ailleurs, étant donné qu’une épave peut encore contenir des produits inflammables, elle peut en plus être source d’incendie. En outre, un véhicule à l’état d’épave peut également être la cause d’accidents, notamment s’il est situé sur une voie ouverte à la circulation. Eh oui, ce n’est pas parce qu’il est immobile qu’un véhicule hors d’usage ne peut être impliqué dans un accident avec une personne ou un véhicule (intoxication, blessures, collision…).

A noter sinon que garder une épave peut aussi causer des conflits avec le voisinage. Effectivement, si celle-ci est mal placée (dans un parking par exemple), elle pourrait gêner, chose que vos voisins finiront surement par vous reprocher… Voilà donc pourquoi il faut faire enlever une épave. Cela vous évitera bien des problèmes, d’ailleurs, sachez que tout propriétaire d’une épave est tenu par la loi de la faire enlever au plus vite, sans quoi, il pourrait encourir des sanctions, notamment une amende de plusieurs milliers d’euros voire, un emprisonnement de 2 ans.  

Comment faire enlever une épave ?

Rassurez-vous, faire enlever une épave n’a rien de compliqué. Qu’il s’agisse d’une petite voiture, d’un deux-roues, d’un utilitaire ou d’un camion, et quelle que soit votre ville, il suffit de faire appel à un épaviste agréé. Pour en trouver un, rendez-vous simplement sur la toile. Tapez par exemple epaviste pour remorquage epave ; vous verrez, vous trouverez aisément un professionnel du domaine. Il suffira alors de prendre directement contact avec lui, ou de simplement remplir les champs demandé sur son site afin de réserver le jour et l’heure de l’enlèvement. Sachez enfin que faire enlever une épave ne vous coûtera rien. Eh oui, c’est gratuit. Grâce aux équipements adaptés utilisés par les spécialistes du secteur, cela pourra également se faire rapidement. Si vous êtes propriétaire d’un véhicule à l’état d’épave, n’attendez donc plus ! Débarrassez-vous en au plus vite !

NB : Pour faire enlever une épave, vous aurez besoin de quelques documents. Ayez ainsi la carte grise du véhicule, une copie de la pièce d’identité du ou des titulaires de la carte grise, et un certificat de non gage. Selon les cas, d’autres documents pourraient être nécessaires. En cas de doutes, n’hésitez pas à demander plus d’informations à l’épaviste agréé que vous avez choisi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.