Examen du code de la route : quelques conseils pour augmenter vos chances de réussite

Vous redoutez l’examen du code de la route ? C’est tout à fait compréhensible. En effet, on peut dire qu’il s’agit d’un examen difficile. Toutefois, il est tout à fait possible de le réussir, même du premier coup. Mais comment ? … Tout de suite les réponses.

Vous le savez certainement, passer l’examen du code de la route est obligatoire avant pouvoir conduire. Si vous envisagez de devenir automobiliste, pas le choix donc. Il faudra passer par les leçons qui vous permettront de vous accoutumer aux célèbres QCM et différentes thématiques. Eh oui, l’apprentissage de ces leçons est primordial. C’est n’est qu’en les maitrisant au mieux que vous pourrez avoir les meilleures chances de réussir votre examen. Cependant, pour cela, il vous faudra apprendre de la bonne manière. Rassurez-vous toutefois, cela n’est pas si difficile. Pour vous aider, suivez simplement les conseils ci-après.

Petit rappel sur le déroulement de l’examen du code de la route

Pour rappel, s’assurer que vous disposez des connaissances théoriques minimums pour prendre le volant sans danger, voilà la raison d’être de l’examen du code de la route. Pour ce faire, 40 questions vous seront donc posées lors de l’épreuve. Celles-ci seront sélectionnées parmi 1000 questions réparties en 9 thèmes. Vous pourrez ainsi tomber sur des notions telles que la signalisation, l’arrêt et le stationnement, les priorités, ou encore le partage de la route… Autres notions possibles : le croisement et le dépassement, les passages à niveaux ou encore la prise de conscience des risques…

A chaque fois, il y aura des choix multiples (entre 2, 3 ou 4 réponses). Chaque question sera toujours accompagnée d’une illustration (Photo, vidéo ou même simulation 3D). L’enjeu ? Observer tous les détails. En effet, de petites choses pourront grandement influer sur la réponse à donner. Pour répondre, vous disposerez de 20 secondes, à partir de la fin de la lecture orale de l’énoncé. L’objectif sera alors d’avoir 35 bonnes réponses minimum et 5 fautes maximum.

A savoir également : lors de l’examen du code de la route, 2 cas de figure pourront se produire. Vous pourrez soit avoir votre propre tablette tactile pour répondre aux questions, soit utiliser un boîtier spécialement prévu à cet effet. Dans tous les cas, pour avoir un maximum de bonnes réponses, il vous faudra vous préparer au mieux. Pour ce faire, faites comme suit.

Rendez-vous dans une auto-école

Pour apprendre le code de la route, vous inscrire dans une auto-école est très bon moyen. En effet, une formation dans une auto-école vous permettra de profiter d’un réel accompagnement dans votre apprentissage. Dans une auto-école, vous pourrez par ailleurs poser des questions et avoir des explications. De quoi venir à bout plus facilement des difficultés et mieux comprendre le code. Pour vous former efficacement faites toutefois preuve de régularité. Allez en cours le plus souvent possible pour suivre un maximum de leçons. A la maison, lisez également le livre du code régulièrement. Pensez en outre à contrôler vos connaissances, toujours de manière régulière. Pour ce faire, rendez-vous sur la toile. Il vous y sera possible de réviser le code de la route gratuitement par le biais de site spécialisés dans ce domaine. N’hésitez donc pas. Cela vous permettra de connaitre vos faiblesses pour ensuite y remédier.

Le plus important est en fait de faire un effort de mémorisation et surtout de compréhension sur les thématiques les plus difficiles. En cas de difficultés, relisez les chapitres du livre du code traitant du sujet. Si besoin, demandez de plus amples explications à votre moniteur. Surtout, évitez d’apprendre par cœur le manuel. Comprendre est la chose la plus essentielle. Ainsi, sachez-le, vous aurez besoin de temps pour pouvoir tout assimiler. Apprenez donc à votre rythme. Prenez le temps qu’il faudra et testez vos connaissances aussi souvent que nécessaire. Ayez comme objectif de faire le moins de fautes possibles au fur et à mesure de vos tests d’entrainement.

Choisir le bon moment pour vous inscrire à l’examen

Pour augmenter vos chances de réussite, sachez par ailleurs que vous inscrire à l’examen au bon moment est primordial. Ainsi, attendez d’être fin prêt pour vous lancer. Pour définir le bon moment, évaluez-vous. Faites et refaites des tests en ligne. Vous pouvez aussi vous présenter en candidat libre pour avoir la possibilité de faire des tests du code de la route et mieux connaître votre niveau. Sinon, demandez l’avis de votre moniteur. Celui-ci pourra très certainement vous dire où vous en êtes et si vous avez des chances de réussir l’examen. Rappelez-vous alors que pour cela, il faudra que vous soyez capable de faire moins de 5 fautes à l’épreuve. Si ce n’est pas le cas lors de vos tests d’entraînement, ne vous inscrivez pas.

Mettez toutes les chances de votre côté en retravaillant sur les questions où vous avez commis des fautes avant de vous lancer. Rassurez-vous, vous aurez le temps. En effet, vous pourrez passer l’examen quand vous le souhaiterez et surtout quand vous vous estimerez prêt.

Quelques conseils à suivre avant et le jour de l’examen

Vous voilà donc prêt pour passer votre examen du code de la route. Il ne vous reste plus quelques jours avant la date de l’épreuve. Durant ce temps, il est conseillé de continuer à faire des révisions. Toutefois, n’en faites plus autant qu’avant. Survolez juste les chapitres et faites 2 ou 3 tests pour être sûr. Revoyez surtout les thématiques plus compliquées. N’hésitez alors pas à faire de petites fiches. Cela vous aidera à mieux retenir les choses essentielles.

La veille du jour de l’examen, bien vous reposer sera enfin fortement recommandé. Si nécessaire, faites un dernier test pour vous rassurer. Pensez ensuite à aller prendre l’air. Relaxez-vous pour être au meilleur de votre forme le jour J. Pour finir, afin de mettre toutes les chances de votre côté, le jour de l’examen, essayez d’être le plus détendu possible. Ne stressez pas trop. Concentrez-vous bien et surtout, prenez le temps de bien observer les illustrations. Ne vous précipitez aucunement pour répondre. En 20 secondes, vous aurez largement le temps de réfléchir afin de pouvoir trouver la réponse correcte.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.