Étude : les primes d’assurance en diminution

Pour une 8e année de suite, les primes d’assurance sont en diminution au Québec. Cette tendance a été confirmée récemment, pour le deuxième trimestre de 2014, avec une baisse de 11,3 %. En comparaison, elle était de 0,9 % au premier trimestre. Afin de bien comprendre les causes de ces économies, nous avons demandé à un conseiller en assurance auto de Promutuel Assurance de nous donner quelques indices.

autoLes premiers « responsables » de cette diminution des primes d’assurance auto sont en fait… les assurés ! De plus en plus de Québécois se renseignent sur les rabais disponibles. Auparavant, les assurés renouvelaient leur assurance sans magasiner. Ce comportement tend à disparaître alors que les conducteurs automobiles ont développé le réflexe de négocier davantage.

La deuxième cause concerne la diminution importante des vols de voitures. Depuis 2005, les vols ont diminué, passant de 0,45 % à 0,16 % pour 2013, selon le Groupement des assureurs automobiles. La diminution des sinistres s’est donc traduite en partie par une baisse des primes.

La troisième cause relevée par notre conseiller en assurance touche la bataille féroce que se livrent en ce moment les compagnies d’assurance. Les joueurs importants de l’industrie proposent des offres alléchantes aux nouveaux assurés, des remises en argent pour une souscription ainsi qu’une multitude de rabais, selon votre situation. On remarque donc depuis quelques années une certaine guerre des rabais afin de conquérir de nouveaux assurés.

Enfin, l’émergence du Web et de joueurs indépendants favorise davantage le magasinage des offres. On remarque par exemple beaucoup de demandes de soumission faites dans l’unique but d’obtenir un prix pour ensuite négocier avec son représentant. Il existe aussi des courtiers d’assurance en ligne qui permettent de trouver rapidement la meilleure offre. Il faut toutefois faire attention, car plusieurs de ces sites sont liés à une seule compagnie d’assurance auto.

Laisser un commentaire