Alpine au sommet de l’endurance Européenne

photo signatech alpine

C’était le retour que les français ont suivi cette saison en endurance. En l’absence de Peugeot (depuis janvier 2012) et avec la disparition de l’équipe du grand Henri Pescarolo, Alpine a repris le flambeau, et porte les espoirs bleus, blancs et rouges. Un retour qui se solde par un titre en European Le Mans Series (ELMS) dès la première saison.

Alpine  A450 logo

Alpine  A450

Première saison, et premier titre pour le renouveau de la marque Alpine. Après les 24 Heures du Mans, où la marque Alpine a fait beaucoup parler, l’European Le Mans Series était le véritable objectif de la saison. La victoire, et encore mieux le titre étaient indispensables pour continuer ce programme ambitieux de retour de la marque. On le sait, chez Renault, les récents changements dans l’organigramme ne vont pas en faveur d’Alpine. La victoire dans un championnat Européen va sans doutes confirmer qu’il existe un axe sportif fort à creuser.

L’Alpine A450 a cette saison décroché la victoire en Hongrie. Lors de l’ultime rendez-vous du Paul Ricard, ce n’est pas la victoire, mais une 4e place suffisante qui a été décrochée. Qualifiée en seconde ligne, l’Alpine A450 de Pierre Ragues allait trouver le bon rythme, avant de céder le volant à Nelson Panciatici. Quelques soucis allaient pousser le team à cravacher pour conserver cette 4e place. Le titre en European Le Mans Series est décroché, l’essentiel est désormais acquis pour l’équipe française. On attend avec impatience les futurs développements, et une précision sur l’implication d’Alpine en 2014.

Alpine A450

Source : Endurance Magazine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.