WEC 2013 :Duval, McNish et Kristensen Champions du Monde d’Endurance

Après le titre en 2012 pour la triplette Fassler / Lotterer / Tréluyer, voici que, de nouveau, ce sont des pilotes Audi qui décrochent le titre de Champions du Monde des Pilotes en endurance. Pas vraiment des inconnus. Allan McNish et Tom Kristensen, des « historiques » de chez Audi, coiffent leur première couronne mondiale. Ils doivent ce succès en partie au travail effectué par Loïc Duval. Le Français, qui a rejoint les deux papys de l’endurance cette saison, a su apporter sa fraicheur et sa pointe de vitesse pour re-dynamiser le tandem. Au final, le succès en WEC, mais surtout la victoire aux 24 Heures du Mans en juin démontrent tout le talent de cet équipage.

6 Heures de Shanghai 2013C’est au terme de la manche des 6 Heures de Shanghai (WEC 2013) que les trois pilotes ont obtenu ce titre. Partis de la deuxième ligne, ils laissaient les Toyota prendre le meilleur en début de course. Les voitures Japonaises étaient à leur aise sur la piste Chinoise, la TS030 n°7 d’Anthony Davidson, Sébastien Buemi et Stéphane Sarrazin en tête. Pire, l’Audi R18 e-tron quattro n°1 devait repasser par les stands à cause d’une crevaison. André Lotterer, Marcel Fassler et Benoit Tréluyer voyaient les chances de victoire diminuer. Mais avec un Tréluyer déchaîné, la « 1 » refait son retard. Jamais à plus d’un tour, elle revient au chronomètre. Une Toyota doit abandonner la lutte pour la victoire (la n°7) et ce sont alors Nicolas Lapierre et Alexander Wurz qui prennent le commandement avec la TS030 n°8. Victorieuse l’an passé, la Toyota ne peut pas renouveler son exploit. La R18 n°1 tourne plus fort et passe la voiture Japonaise. Avec 15 secondes d’écart sur la ligne, les « anciens » Champions du Monde d’Endurance l’emportent. A la troisième places, Duval, Kristensen et McNish prennent assez de points pour décrocher le titre.

L’Oreca-Nissan de l’équipe Delta ADR remporte le P2, tandis qu’en GT, c’est une domination totale pour Aston Martin, qui remporte le GTE Pro (avec la n°97 de Darren TURNER et Stefan MÜCKE). Le GTE Am revient à la 458 Italia de la triplette Vicente POTOLICCHIO, Rui AGUAS, Davide RIGON.

Le classement complet est disponible ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.