Victory se lance dans l’électrique avec l’Empulse TT

victory-empulse-tt_5Harley-Davidson s’y est mise avec sa LiveWire. Aujourd’hui c’est le tour Victory ! Eh oui, la marque vient en effet de dévoiler son 1er modèle électrique baptisé « Empulse TT ». Une moto dont le look mais surtout l’autonomie et la puissance seront les points forts. Tout de suite plus d’infos sur ce nouveau joujou électrisant.

Comme on dit : « il y a toujours une première à tout ». Et aujourd’hui c’est donc à la marque Victory que cela s’applique. Le jeune constructeur a en effet décidé de commercialiser sa toute première moto électrique (aux Etats-Unis pour commencer), d’ici fin 2015. A quoi ressemble-t-elle, de quoi sera-t-elle capable ?… Voici les réponses.victory-empulse-tt_4

Rendue officielle à Las Vegas, la Victory Empulse TT sera donc la première moto électrique du constructeur américain. Elle est le résultat des recherches et du développement de la marque ayant alors eu pour objectif de courir à l’Isle of Man TT Zero 2015. Construite avec la participation de Brammo et en se basant sur le meilleur du modèle Empulse R, elle en reprend donc les lignes pour se voir comme une moto urbaine, proposant cependant à son pilote une conduite plutôt sportive…victory-empulse-tt_3

Dotée d’une boîte de vitesses et intégrant les modes Dual-Ride (Eco / Sport) : l’Empulse TT se veut également être une moto des plus polyvalentes. Entre conduite urbaine ou sportive, elle sera en effet capable de répondre à toutes les préférences : comptant sur son cadre léger en aluminium, ses suspensions réglables, sa fourche inversée et réglable de 43 mm et son système de freinage (signé Brembo). Pour les plus exigeants d’ailleurs un mode Sport sera disponible sur celle-ci procurant 20% d’énergie électrique en plus par simple pression d’une seconde sur le bouton de démarrage.victory-empulse-tt_2

Sa vitesse maximale serait annoncée à 161 km/h : une prouesse rendue possible grâce à sa batterie Brammo Power Lithium Ion de 10.4 kWh. Après environ 4 heures de charge (usant la prise SAE J1772 et du chargeur Stage 2), elle sera donc fin prête à se lancer pour avaler les kilomètres, son autonomie étant estimée à 152 km (usage urbain). Une fois en route, l’on pourra ainsi apprécier les performances de son moteur : un moteur électrique d’une puissance équivalente à 54 chevaux, propulsant sans difficultés l’engin et ses 213 kilos.victory-empulse-tt

Laisser un commentaire