Vendre sa voiture : est-ce pareil en France et Canada?

Pour vendre sa voiture et en tirer le maximum, les étapes à suivre sont généralement les mêmes. Si vous avez décidé de vendre votre véhicule, voici donc quelques conseils qui pourraient vous aider à conclure la bonne affaire et ce, où que vous soyez.

Première étape : réaliser une petite étude de marché

Avant de mettre votre voiture en vente, tâtez le terrain. Une petite étude de marché doit être la première chose à faire. Ainsi, vous pourrez vous positionner correctement et mettre toutes les chances de votre côté. Pour ce faire, consultez différents sites d’annonces en ligne, en France comme au Canada, ils sont nombreux.Voiture d'occasion comment bien l'acheter

Regardez quels types de véhicules sont proposés sur ces sites. Combien de véhicules de la même marque et du même modèle que le vôtre sont déjà en vente, le tout afin de ne pas vous tromper en proposant par exemple votre berline sur un site spécialisé dans la vente d’utilitaires ou de véhicule d’un tout autre genre.

Comparez également les prix, l’année des véhicules proposés, ceci afin de mieux pouvoir cibler vos clients en plaçant votre annonce dans les sites les plus appropriés et surtout dans les bonnes catégories.

Fixer votre prix

Une fois les bons sites trouvés, fixez votre prix. Il sera à établir en fonction de l’état et des atouts de votre véhicule. Pour cela, déterminez ce qui fait la particularité de votre voiture pour pouvoir ensuite le mentionner dans les détails de votre annonce. S’il s’agit d’un modèle récent, faites le savoir. Mentionnez si le kilométrage est bas, si le véhicule dispose de la climatisation ou de toute autre option pouvant le démarquer des autres.

Gardez toutefois à l’esprit que votre prix doit s’aligner sur les prix proposés sur le marché pour un véhicule du même type et que plus vous êtes pressé de vendre, plus vous devriez fixer un prix attractif.

Mettre toutes les chances de votre côté

Avant de proposer votre véhicule à la vente, faites en sorte que celui-ci soit impeccable. Nettoyez-le ! Faites-le briller et surtout réparez votre véhicule si ce dernier a subi des dommages. Les acheteurs sont indéniablement attirés par les véhicules en bon état donc : si le vôtre est irréprochable, ils auront moins tendance à négocier les prix… De quoi vous permettre de réaliser la bonne affaire et ce, le plus rapidement possible.

N’hésitez donc pas à astiquer l’extérieur de votre voiture, à nettoyer ou à parfumer l’intérieur, bref rendez-le beau et attirant pour que celui-ci puisse partir au plus vite. Proposez également toujours des photos qui reflètent la réalité de l’état de votre auto. Intérieur comme extérieur, de coté de face ou de dos, montrez tout de manière transparente.

Multipliez votre audience.

Vous pouvez choisir de publier votre annonce de façon traditionnelle (magazine, revue auto ou simple pancarte dans la vitre) mais pour maximiser votre audience, publiez également en ligne et sur plusieurs site si possible. Aujourd’hui, la tendance de plus en plus à la recherche en ligne, alors profitez-en, votre retour sur investissement n’en sera que plus profitable.

Donnez une description courte mais précise de votre voiture, mentionnez toujours les détails les plus importants (marque, année, kilométrage, options…) et surtout, n’oubliez pas d’indiquer les numéros de téléphone ou toutes autres coordonnées afin que les clients puissent vous joindre et vous rejoindre le plus facilement possible.

Au moment où un acheteur potentiel vous contactera, soyez vendeur : faire preuve d’enthousiasme et de bonne humeur facilitera toujours les choses. Répondez à toutes les éventuelles questions qui pourraient vous être posées et surtout ne manquez pas de vanter les atouts de votre véhicule, tout en restant honnête.

Enfin, préparez à l’avance les documents relatifs au véhicule.

Pour conclure votre vente en bonne et due forme, rassemblez à l’avance tous les documents relatifs à votre voiture. Déclaration de cession, carte grise, certificat de non-gage, contrôle technique, assurance, manuel d’opérations et d’entretien, factures de réparations… tout doit être prêt le jour J pour ne pas à avoir faire face à d’éventuels soucis en termes de paperasse.

Pour éviter toute déconvenue susceptible de nuire au bon déroulement de la vente, n’hésitez pas à obtenir plus d’infos sur la protection du consommateur au Canada ou en France, des informations disponibles gratuitement et toujours utiles pour bien procéder et bien sûr, éviter les problèmes ultérieurs.

Laisser un commentaire