Tarifs des Cartes Grises en 2017 : flambée des prix avec la fusion des régions

En ce début d’année, le passage de 22 à 13 régions a eu comme conséquence de faire varier les tarifs du cheval fiscal en France, élément majeur utilisé pour calculer le prix d’une carte grise. Tour d’horizon des changements à prendre en compte au début de cette nouvelle année civile.

Explosions de prix en Franche-Comté

Au rayon des augmentations constatées, la Franche-Comté se place très largement en tête avec une hausse de 15 euros / cv ! En effet, la fusion de cette région avec la Bourgogne a entraîné une harmonisation du tarif à hauteur de ce qui était déjà en place pour les Bourguignons, soit 51 euros / cv.

Autres hausses notables : l’ile de la Réunion est passée de 39 à 51 euros tandis que le Centre Val-de-Loire (ex-Centre) enregistre une majoration de 7,35 euros portant le prix à 49,80 euros. Néanmoins, ces progressions ne placent aucune nouvelle collectivité régionale au niveau de la région PACA qui domine toujours le classement des montants du cheval fiscal avec 51,20 euros / cv.

Enfin, dans la nouvelle région Grand Est, le tarif sera harmonisé progressivement à 42,00€ d’ici 2019. En 2017, cela entraîne donc des hausses relatives de 1,83€ en Alsace et 2,33 € en Champagne-Ardenne. Ces deux régions présentent désormais des montants de 38,33€ / cv et 37,33€ / cv.

Trois baisses minimes

Toujours dans cette nouvelle région Grand-Est, résultante de la fusion de 3 anciennes aires régionales, la Lorraine est la seule à enregistrer un recul de son tarif, décidé à 2,00 euros, pour porter le prix du cheval fiscal lorrain à 44 euros.

Ce recul tarifaire est exactement le même en Auvergne où le prix a été aligné sur celui de Rhône-Alpes à 43,00 euros, ces deux régions ayant été unifiés après la réforme territoriale de 2016.

Enfin, la plus « forte » baisse est à mettre au crédit du Nord-Pas-de -Calais avec une diminution de 2,40 euros. Porté à 42,60 euros, ce coût va progressivement descendre chaque année, pour atteindre 33 euros en 2021, le nouveau conseil régional ayant choisi un alignement sur la Picardie.

Laisser un commentaire