Se débarrasser de votre voiture hors d’usage(VHU) pour votre bien et celui de l’environnement

Vous avez une voiture qui ne roulera plus jamais et qui pourtant reste stockée dans votre garage?… Dans ce cas, sachez que vous êtes propriétaire d’un VHU (ou véhicule hors d’usage). Dans pareille circonstance, le mieux est alors vous en débarrasser au plus vite. Pour votre bien et pour celui de l’environnement, il fortement recommandé d’envoyer votre VHU à la destruction. Mais comment faire pour procéder en bonne et due forme l’enlèvement d’un tel véhicule ? Quelles sont les démarches à suivre ? Dans cet article, retrouvez les réponses à ces questions.

Les VHU : des déchets pouvant être considérés comme dangereux

Chaque année en France, ce sont près d’1,5 million de véhicules qui deviennent hors d’usage. Ils deviennent des VHU généralement suite à des accidents. Ils peuvent également le devenir à cause du fait qu’ils soient devenus techniquement et/ou économiquement irréparables. Il peut alors s’agir de voitures particulières, de camionnettes, ou encore de cyclomoteurs… Or, il faut savoir qu’en devenant des VHU, tous ces véhicules deviennent un danger. Considérés comme des déchets dangereux, (décret 2002-250 du 18 avril 2002), les VHU sont en effet composé de nombreux éléments liquides et solides pouvant être toxiques. On parle notamment des huiles, des liquides de frein ou de refroidissement. Les batteries au plomb, les fluides de climatisation, et autres éléments pyrotechniques ne sont bien sûr pas en reste… Bref, autant de composants qui, stockés dans de mauvaises conditions peuvent finir par se transformer en en source de pollution. En tant que tels, ils peuvent ainsi représenter des risques pour l’environnement et la santé. C’est pourquoi, il est donc fortement conseillé de se débarrasser de ces véhicules hors d’usage au plus vite.

Se débarrasser de votre VHU : tout ce qu’il faut savoir

Depuis le 24 mai 2006, pour vous débarrasser d’un véhicule hors d’usage, sachez que vous pouvez soit le vendre, soit le céder à titre gratuit. Toutefois, la vente ou la cession gratuite d’un VHU ne peut se faire qu’à un professionnel agréé pour la démolition ou le broyage. D’ailleurs, seuls ces professionnels du domaine sont habilités à vous remettre un certificat d’annulation d’immatriculation. Pour rappel, ce certificat est celui qui vous permettra d’annuler l’immatriculation du véhicule à votre nom dans les dossiers de la préfecture. De quoi ainsi dégager votre responsabilité dans son élimination. Lors de la remise de votre VHU à ces professionnels, les documents à fournir sont juste la carte grise barrée qui devra comprendre la mention « Cédé le… pour destruction », ainsi qu’un certificat de cession avec la case «cédé pour destruction » cochée. Ce dernier document devra pour sa part être réalisé en 3 exemplaires. L’un d’entre eux devra être remis à dans les 15 jours suivant la cession à votre préfecture.

En procédant ainsi, vous aurez alors la certitude que votre véhicule sera traité et détruit en respectant toutes les exigences environnementales. Par ailleurs, il est à savoir que la procédure peut être entièrement gratuite. Pour ce faire, il faudra simplement que votre véhicule soit complet à son arrivée au site de démolition. En d’autres termes, celui-ci devra contenir tous ses équipements principaux à l’instar du bloc moteur… Le cas échéant, seuls les frais de remorquage demeureront à votre charge. Comprenez ici que le but est surtout de limiter les risques de pollution, en dépolluant comme il se doit votre voiture avant sa destruction. Par ailleurs, l’objectif est également de valoriser par la suite certains de ses éléments pouvant par exemple être recyclés.

Enfin, sachez qu’aujourd’hui, pour procéder rapidement et facilement à l’enlèvement de votre VHU, vous pouvez compter sur les services de nombreux professionnels. Ceux-ci, à l’instar de L’Epaviste-Pro, pourront intervenir à votre demande dans presque toutes les villes d’Ile-de-France. A Paris ou dans ces alentours, il suffit de contacter ces spécialistes agréés par le Centre VHU pour prendre rendez-vous. Une fois qu’une date aura été fixée, une équipe d’épaviste vous sera envoyée. Avec leur camion de remorquage et tout l’équipement nécessaire, ils procéderont alors à l’enlèvement de votre véhicule. Une fois l’épave récupérée, celle-ci sera envoyée dans un centre spécialisé. A noter que ces professionnels interviennent toujours gratuitement. Que ce soit pour des scooters et motos, des voitures, des utilitaires ou des camions…, en faisant appel à ces professionnels de l’enlèvement épave gratuit, vous vous rendrez ainsi service, et ferez surtout une bonne action pour l’environnement.

Laisser un commentaire