Quand on veut on peut. Ferrari f12 TRS

ferrari-f12-trsEh oui, lorsque l’on a les moyens tous est possible. C’est ce que cet heureux propriétaire vient de démontrer en s’offrant une Ferrari unique. Résultat d’un rêve ou d’un caprice, cela dépend, elle reste cependant magnifique et reflète bien le style légendaire de la marque qui a su offrir à ses clients la plus grande satisfaction.
Voici donc la Ferrari F12 TRS.
Ce petit bijou a été réalisé sur mesure par la marque italienne pour un riche client anonyme. Chez Ferrari, le client est roi et cela s’applique à la lettre lorsqu’il s’agit de satisfaire les exigences de ces derniers. Avec environ 7000 unités produites annuellement, Ferrari cible surtout une clientèle aux moyens financiers confortables. Il n’est donc pas surprenant de constater la rareté de ces modèles. Dans le monde on peut compter quelques rares propriétaires de Ferrari, fiers de posséder un engin unique et à la fois hors du commun. Mais pour faire encore plus fort Ferrari propose à sa clientèle des options de personnalisation qui parfois, peuvent aller à l’extrême et donner naissance à des modèles tels que la F12 TRS. Pour satisfaire la demande de son client, la firme a mobilisé plusieurs de ces départements pour plusieurs mois de travail. Ce rêve a cependant eu un coût. Moyennant une somme d’environ 3 millions d’euros, il fallait vraiment le vouloir et surtout avoir la possibilité de le faire, ce qui n’a pas vraiment été un souci lorsque les moyens financiers étaient disponibles.

ferrari-f12-trs_6
Voyons donc de plus près ce que cette F12 TRS a de si particulier.
Elle fut dévoilée lors de la 3ème édition du rallye Cavalcade en Sicile la semaine dernière. Et elle n’a pas manqué d’attirer l’attention. On retrouvera tout de suite des similitudes avec la célèbre Testa Rossa de 1957. Normal, elle s’inspire des caractéristiques de ce modèle légendaire. La Ferrari F12 TRS a également été réalisée en se basant sur la F12 actuelle ce qui, en combinant les deux, donne un résultat spectaculaire.
Elle garde l’esprit sportif du monde de la course.
1er grand changement donc, la F12 TRS n’a pas de toit. À la place on retrouvera un cockpit cerné par un vitrage panoramique à l’image de la Testa Rossa de course. À l’avant comme pour la Testa Rosa de 1960 qui montrait fièrement ses carburateurs, on retrouvera aussi sur la F12 TRS un tout nouveau capot qui laissera apparaitre une partie du moteur à travers un vitrage transparent. Les culasses couleur rouge du gros moteur V12 6.2 litres de 740 chevaux sont donc bien mis en évidence pour un effet des plus plaisants.
Rappelez-vous de la calandre de la F12 de la gamme actuelle. Sur la TR celle-ci cède la place à un modèle style nid d’abeilles auquel aura été rajouté une lèvre aérodynamique en fibre de carbone qui donne à la voiture un air des plus agressifs. À l’arrière aussi les changements sont flagrants. On se rappelle du diffuseur arrière en forme de T de la berline F12 mais ici des travaux conséquents ont été réalisés pour permettre un écoulement de l’air plus efficace. Tout a été fait de façon à privilégier l’aérodynamique de la voiture. Dans cette même optique, à la place du toit, les deux extensions visibles à l’arrière des baquets contribuent eux aussi, non seulement à l’esthétique mais aussi aux performances aérodynamiques de l’engin.

À l’intérieur, l’esprit du monde de la course est aussi au rendez-vous, certes, au détriment du confort. Aux oubliettes donc, tous les accessoires encombrants : système audio, clim, lève vitre électrique ou encore espaces de rangement… c’est donc là un retour aux sources ne qui s’effectue en reproduisant aussi fidèlement que possible toutes les caractéristiques originelles de la Testa Rosa des belles époques. Cependant, ce désintéressement vis-à-vis des options de confort laisse la place à d’autres avantages notamment au niveau des performances qui s’en retrouvent grandement améliorées grâce à un gain de poids qui permet à cette beauté de 1,6 tonne de passer du 0 à 100 en seulement 3,1 secondes. Le 0 à 200 est quant à lui réaliser en 8,1 secondes. Cette petite merveille est également équipée d’une boîte 7 rapports à double embrayage ce qui lui confère encore plus de rapidité.
En gros cette F12 TRS est une œuvre d’art unique qui, avouons-le à de quoi en faire rêver plus d’un. Pour son heureux propriétaire, le rêve quant à lui est d’ores et déjà devenu réalité. Il pourra gambader fier, cheveux au vent, dans son splendide bolide, profitant des belles journées ensoleillées. Espérons cependant que les designers auront prévu une capote, au cas où le temps se gâterait…

crédit photo :© Rosario Scelsi deluxeblog.it

 

Laisser un commentaire