Prêter sa voiture ? Les précautions à prendre.

“Elle s’appelle revient !” Quand il s’agit d’une bicyclette, passe encore. Mais quand c’est la voiture qu’on prête, c’est tout de suite plus délicat. Quelles sont les précautions à prendre avant de confier son auto à un proche de la famille, un collègue ou un ami ? Voici nos conseils pour éviter que la virée temporaire ne tourne aux déboires, à plus long terme.

Tu me prêtes ton auto ? Montre-moi ton permisimage002

Autant commencer par le commencement : l’emprunteur de votre véhicule est-il doté d’un permis avec ses 12 petits points au compteur ? Dans ce cas, il peut prendre ses marques dans votre fauteuil conducteur.image003 Une minute : le pilote provisoire est-il digne de confiance ? Le temps du prêt, votre véhicule est tributaire de son état de sobriété et de son comportement sur les routes. Si l’un et l’autre sont au beau fixe, alors c’est gagné pour la remise des clés !

“En voiture, j’assure.” – À condition d’être assuré !

image004Il est tout à fait possible d’inclure votre enfant ou un proche dans votre police d’assurance, à titre de conducteur habituel ou occasionnel. Que se passe-t-il, toutefois, en cas d’accident ? Entre alors en jeu le fameux principe de cause à effet. Si le responsable reconnu en tort, se trouvait derrière votre volant, adieu le bonus et bonjour le malus. Vous écopez d’une pénalité, nullement transférable sur la police d’assurance du conducteur au moment des faits. En résumé, la passation vaut pour les clés mais pas pour les responsabilités…

Infractions : à qui la facturation ?

En cas d’infraction de la route applicable à votre auto, le règlement de l’amende revient au conducteur interpellé. Le cas échéant, vous êtes, pour ainsi dire, couvert. Néanmoins, en cas de flashage par radar sans interpellation sur place, vous recevez un procès-verbal à vos nom et prénom : directement dans votre boîte aux lettres !image005

Et si jamais la bévue a tourné au drame mécanique, effectuez la reprise de votre auto dans les meilleurs délais !

Et pourquoi ne pas proposer à vos proches une petite séance de rattrapage sur les risques de conduite, via l’infographie suivante ?

Un commentaire à propos de “Prêter sa voiture ? Les précautions à prendre.

  1. J’ai vraiment failli avoir une crise cardiaque la dernière fois que j’ai prêté ma voiture donc, c’est à l’issue de cette mauvaise expérience, que j’ai pris la décision de ne plus prêter ma voiture à personne ! Mais en tout cas, merci pour l’information !

Laisser un commentaire