Peugeot Rifter : Bien loin de l’image d’utilitaire véhiculée par le Partner

Il a changé de look, il a changé de nom. Il s’est aussi équipé de nombreuses nouveautés afin de casser avec l’image d’utilitaire qu’il véhiculait jusque-là… Eh oui, on parle bien de l’ancien Peugeot Partner. Désormais devenu le Peugeot Rifter, ce ludospace n’a presque plus rien à voir avec l’ancien.

Un Peugeot Rifter au look unique et à l’intérieur transfiguré

Avec ce Peugeot Rifter, c’est donc un tout nouveau modèle que la marque au lion a choisi de nous proposer. Pour le Partner en effet, pas de seconde génération. Peugeot a plutôt décidé de marquer les esprits avec ce modèle complètement différent. Au niveau du look, on peut ainsi dire que ce Peugeot Rifter est unique. Pour marquer sa différence avec le Partner, celui-ci a par exemple adopté cette calandre d’un nouveau style. Ses projeteurs quant à eux ressemblent un peu plus à ceux du 2008. Et avec ses feux de jour, il émettra désormais une signature lumineuse propre à lui. A noter en outre que ce modèle est équipé de protections de carrosserie. Ainsi, il affiche ce petit air de SUV qui n’est pas pour déplaire.

Toutefois, ces changements extérieurs ne sont que la partie visible de l’iceberg. En effet, c’est à l’intérieur que ce Peugeot Rifter est le plus différent. Eh oui, on y retrouve maintenant l’i-cockpit. Sont ainsi à notre disposition le petit volant à double méplat, l’écran multimédia et l’instrumentation haute. Seule différence avec l’i-cockpit équipant par exemple la nouvelle 508 : les compteurs. Effectivement, sur le Rifter, ceux-ci sont toujours analogiques.

Un ludospace encore plus pratique

Par ailleurs, il est à souligner que les aspects pratiques de ce Peugeot Rifter ont aussi été améliorés. A bord, il n’y aura ainsi que l’embarras du choix en matière de rangements. Pour ranger nos petites affaires, on aura notamment le choix entre la double boîte à gants, le rangement situé entre les deux sièges avant ou encore celui proposé au-dessus du conducteur et du passager. Le pavillon vitré « Zénith » permettra en outre de disposer d’un rangement supplémentaire. Pour les plus gros objets, le coffre de 775 litres répondra présent. Et si cela n’est toujours pas suffisant, 3.000 litres pourront être obtenus en escamotant les sièges arrière. Eh oui, ici, plus besoin de les démonter… Qui plus est, 500 litres de plus pourront être gagnés en rabattant le siège passager.

Justement, parlant de passagers, il faut savoir que le confort ne sera pas en reste sur ce modèle. En effet, celui-ci propose un espace aux genoux et une garde au toit, désormais plus importants. Enfin, sur ses deux portes coulissantes, on pourra profiter pour la première fois de vitres ouvrantes. Ainsi, on peut dire qu’en général, l’habitacle de ce nouveau modèle a gagné en modernité. Il est également devenu plus ergonomique. Toutefois, on est bien loin de ce qu’on peut aujourd’hui trouver dans un 3008 ou un 5008. N’empêche, niveau design, le Peugeot Rifter, avec son style de baroudeur est plutôt réussi. Ainsi, il repositionne assez efficacement dans l’univers plus familial des ludospaces.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.