Nouvelle Peugeot 308 SW : elle a du coffre !

peugeot 308 SW avantÀ l’occasion du salon de Genève, Peugeot vient de présenter la nouvelle version de son break Peugeot 308 SW. Toujours aussi élégante, la version la plus familiale de la 308 est désormais dotée d’un coffre d’une plus grande capacité, qui passe à 610 litres. Présentation d’un des modèles les plus spacieux de sa catégorie.peugeot 308 SW arriere

Elle est très séduisante cette seconde génération de la 308 SW. Bien plus attirante à l’œil que la première génération, elle reprend le style de la nouvelle 308, et devient une berline étirée, mais loin d’être pataude. Le toit tombe de manière légère et précise, les barres de toit sont discrètes, tandis que, latéralement, le pli de caisse est très bien dessiné. Un véritable succès au niveau du style que cette 308 SW. La grande innovation de ce break provient de sa capacité de chargement. Déjà très bien dotée avec 520 l sur la première génération, la 308 SW dispose maintenant d’un volume total de coffre de 610 litres. Les principales concurrentes que sont la Renault Mégane Estate ou encore la Volkswagen Golf SW ne peuvent pas en dire autant, respectivement à 524 et 605 litres.peugeot 308 SW coffre mini

Pas de grande nouveauté en revanche du côté des motorisations. Grand classique avec les moteurs de la berline essence et diesel que l’on retrouve sur cette 308 SW. Au choix, vous pourrez donc opter pour le 1,2 l e-THP en version 110 ou 130 chevaux, ou encore le 1,6 l THP 155 chevaux. En diesel, on retrouve le 1,6 l HDi 92 chevaux ainsi que le e-HDI qui affiche lui 115 chevaux, tandis que le 2 l BlueHDi culmine à 150 chevaux.

Les tarifs de la nouvelle Peugeot 308 SW démarrent juste au-dessus des 22 000 € et peuvent atteindre près de 33 000 € pour la version 2,0 l BlueHDi 150 ch Féline BVA6.

Et n’oublions pas que la nouvelle PEUGEOT 308 est élue « Car of the Year » 2014.

peugeot 308 SW planche de bord  peugeot 308 SW coffre maxi volumepeugeot 308 SW coffre maxipeugeot 308 SW intérieur peugeot 308 SW caracteristiques

Laisser un commentaire