Permis de conduire accéléré ! Bonne ou mauvaise idée ?

Actuellement, de plus en plus d’auto-école propose des stages de conduite intensifs pour pouvoir décrocher le permis de conduire en très peu de temps. Beaucoup optent pour cette alternative en raison du manque de temps pour l’apprentissage du code et pour les heures de conduite. Tout se fait donc plus vite mais ce n’est pas aussi facile. Obtenir son permis de cette façon est-il une bonne ou une mauvaise idée ?

En temps normal pour avoir son permis de conduire il faut passer par différentes étapes. L’apprentissage demande du temps et c’est normal. Pour apprendre le code et les nombreuses autres connaissances requises, il faut prendre le temps de comprendre et d’assimiler de nombreuses données. Une fois cela réussit, vous pourrez vous aventurer dans le milieu de la circulation sans risque.

Tout le monde n’a cependant pas toujours cette patience. avec puce électronique et une bande MRZ permettront de mieux lutter contre la copie et uniquement lisible par les forces de l'ordreEh oui, avec le rythme de vie que la plupart des gens mènent, il est souvent difficile de trouver du temps à accorder aux heures de conduite et à l’apprentissage du fameux Code de la route. Si c’est votre cas, sachez donc qu’il est désormais possible de décrocher son permis de conduire de façon accélérée. En quelques semaines seulement, (délai dépendant des auto-écoles) vous pourrez donc obtenir votre permis. Mais en contrepartie, il vous faudra suivre une formation intensive. Cette formation se fera tous les jours et souvent vous n’aurez qu’une petite pause pour le repas.

En adhérant à ces formations, les délais seront raccourcis : le code en 30 jours et le permis de conduire en 15 jours. Vous devrez ainsi cumuler 20 h de conduite et obligatoirement passer le code pour vous présenter aux examens. Il faudra donc vous préparer à apprendre et intégrer de nombreuses leçons et informations et ce, en très peu de temps.
Si vous êtes néanmoins décidé à vous lancer, il suffit de vous renseigner auprès des auto-écoles. Certaines vous proposeront ces formations. Sachez cependant que même si elles sont plus rapides, il est fort probable qu’elles n’entrent pas en profondeur dans le cadre de l’apprentissage. Des détails importants pourraient vous échapper et en conséquence, vous aurez moins d’expérience que ceux qui auront suivi une formation normale.

Certes au final vous pourrez obtenir votre permis. Mais il est tout de même bon à savoir que le taux d’échec au premier essai est souvent élevé.
Une réflexion s’impose donc. Jaugez-vous ! prenez en compte de vos aptitudes et de vos capacités avant de vous lancer.

 

Laisser un commentaire