Mazda CX-3 2018 : Quels sont ses prix sur notre territoire ?

Au cas où vous songiez à acquérir un Mazda CX-3 2018, voici les prix que demande le constructeur pour ce petit SUV restylé.

Pour rappel, il y a quelques années, Mazda hésitait beaucoup quant au fait nous proposer des moteurs de petite cylindrée. Toutefois, le constructeur a fini par lancer un 1.5 diesel sur le marché. Aujourd’hui cependant, ce petit moteur est déjà en phase de disparaitre. Effectivement, Mazda n’a pas tardé à lui trouver un remplaçant…

Ce remplaçant, c’est plus précisément un nouveau 1.8 diesel. Ce moteur inédit est l’un de ceux qui peuvent se retrouver sous le capot du Mazda CX-3 2018. C’est d’ailleurs lui qui a permis de faire passer la puissance de ce petit SUV à 115 chevaux. Néanmoins, il n’a rien changé à son couple. Pour info, celui-ci est resté à 270 Nm à partir de 1 600 tr/mn. Chez Mazda, on explique alors qu’avec cette augmentation de cylindrée, le but n’a pas vraiment été de booster le SUV. En effet, l’objectif a plutôt été d’atteindre une température de combustion moins élevée. Eh oui, la marque a surtout voulu pouvoir répondre à la norme antipollution Euro 6d-Temp, le tout, sans devoir user d’un système antipollution trop coûteux. Ainsi, elle a donc pu faire faire quelques petites économies ; pas assez toutefois pour faire baisser les prix de son CX-3 2018.

>> A LIRE: Quel SUV choisir ? Liste des meilleurs SUV disponibles sur le marché

Des prix en hausse pour le Mazda CX-3 2018 !

En effet, on peut constater que les prix de ce Mazda CX-3 2018 restent aujourd’hui, assez élevés. Pour cause sur notre territoire, le 1,8 SkyActiv-D 115 est plus cher de 100 euros comparé à l’ancien 1,5 SkyActiv-D 105. Même chose pour la version essence. Pour le 2,0 atmosphérique de 121 chevaux le prix de départ est effectivement de 21.400 euros, contre 23.400 euros pour le 1,8 SkyActiv-D 115. Malgré tout, on peut dire que ces prix restent acceptables. Attention toutefois car pour acquérir ce Mazda CX-3 2018, équipé de la transmission intégrale et du nouveau 1,8l diesel, le prix demandé sera de 30.000 euros.

A noter en outre que cette combinaison n’est possible que sur la finition haute « Sélection ». A ne pas oublier également le malus qui peut atteindre 140, voire 773 euros si le SUV est choisi avec une boîte automatique. Heureusement, cette dernière est optionnelle. Si vous souhaitez acheter ce CX-3 2018, le mieux est ainsi de le choisir en deux roues motrices avec boîte manuelle. Dans ce cas, le malus sera nul, contrairement à la variante traction automatique où celui-ci sera encore de 253 euros.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.