Le Venezuela va fixer le prix des voitures neuves, pour contrer l’inflation

Le Président du Venezuela, Nicolas Maduro, a confirmé qu’il va signer aujourd’hui une loi pour réglementer le prix des voitures neuves et d’occasion. Cet accord est la dernière mesure en date du pays pour lutter contre l’inflation.

nicolas-maduro-automobile

La loi permettra au gouvernement de fixer les prix des voitures, obliger les fabricants à fournir des chiffres hebdomadaires de production, et veiller à ce que les prix des voitures d’occasion ne dépassent pas un certain montant. Le gouvernement va également fournir des licences à des individus pour importer un véhicule en utilisant un compte en euros ou en dollars, mais en regardant bien la valeur exacte de la voiture. En effet, la situation actuelle est telle que les voitures neuves sont rares, prennent une valeur très forte, et que certains modèles d’occasion se vendent même encore plus chers. Une folie que le gouvernement veut stopper.

« Les voitures sont fabriquées pour qui ?« , a demandé Maduro, hier, lors d’une élocution à la radio et à la télévision. « Pour les besoins de la société, pas pour les mafias qui contrôlent le marché. Nous allons réglementer de la porte de l’usine jusqu’au lieu de vente« .

Le Venezuela a intensifié ses efforts pour faire appliquer la réduction du coût de la vie. Déjà intervenu dans le domaine de l’immobilier, il souhaite maintenant s’attaquer à l’automobile. Pour information, les ventes de voitures ont chuté en octobre de 26,5% sur 1 an, avec 8057 unités commercialisées.

crédit photo:.lapatilla.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.